SYRIE

Raid de l'armée syrienne près de Damas, 42 morts dont six enfants

Des civils transportent des blessés après un raid de l'armée syrienne sur Douma, au nord-ouest de Damas, le  21 janvier 2015.
Des civils transportent des blessés après un raid de l'armée syrienne sur Douma, au nord-ouest de Damas, le 21 janvier 2015. Sameer al-Doumy, AFP

L'armée de l'air syrienne a mené vendredi des raids meurtriers sur une localité rebelle proche de Damas, tuant 42 civils, dont six enfants, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a dénoncé un "massacre".

Publicité

"Le nombre de personnes tuées dans un massacre commis par les avions de guerre du régime contre le village de Hammouriyé, dans la Ghouta orientale, s'élève à 42 dont six enfants", a indiqué vendredi 23 janvier l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cette ONG basée en Grande-Bretagne bénéficie d'un vaste réseau de sources à travers la Syrie.

L'OSDH avait donné un premier bilan de 32 morts.

Un raid après la prière

Selon les Comités locaux de coordination (LCC, qui regroupent des militants hostiles au régime), le raid a visé une place du village au moment où les fidèles sortaient de la mosquée après la prière de vendredi.

La région de la Ghouta orientale est tenue par les rebelles et subit depuis plus d'un an un siège impitoyable de l'armée. Dans ce secteur situé à l'est de Damas, des dizaines de milliers de civils sont affectés par les pénuries de nourriture et de médicaments.

L'armée de l'air syrienne a commencé durant l'été 2012 à bombarder les zones tenues par la rébellion et est accusée par les organisations de défense des droits de l'Homme de mener ces raids sans discerner cibles civiles et militaires.

Plus de 200 000 personnes ont péri dans le conflit en Syrie, déclenché en mars 2011 par la répression d'une contestation populaire qui a dégénéré en guerre civile. Ce conflit s'est depuis élargi avec l'apparition de groupes jihadistes luttant à la fois contre des groupes rebelles et le régime de Bachar al-Assad.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine