CAN-2015

CAN-2015 : la Tunisie et la RD Congo valident leurs billets pour les quarts

La RD Congo et la Tunisie se sont quittées sur un match nul (1-1).
La RD Congo et la Tunisie se sont quittées sur un match nul (1-1). Carl de Souza, AFP

À Bata, lundi, la Tunisie et la RD Congo se sont séparées sur un score nul logique (1-1). Ce résultat, couplé à celui de Cap-Vert - Zambie (0-0), permet aux Aigles de Carthage et aux Léopards d'assurer leur place en quarts de finale.

Publicité

Au football, vingt-deux acteurs qui quittent la pelouse le sourire aux lèvres, c’est un scénario plutôt rare. À Bata, lundi 26 janvier, Tunisiens et Congolais l’ont vécu, au terme d’une âpre rencontre qui s’est terminée sur un score nul (1-1). Un résultat qui a permis aux deux sélections de valider leur billet pour les quarts de finale de la CAN-2015, puisque le Cap-Vert et la Zambie se sont également neutralisés (0-0).

Et, au vu du match, difficile d’envisager que les deux camps aient pu s’entendre sur un résultat favorable. D’entrée de jeu, Aigles de Carthage et Léopards, positionnés très haut sur le terrain, se sont rendus coup pour coup.

Ce sont les Tunisiens qui ont frappé les premiers. Dès le début de match, les hommes de Leekens ont été tout près de marquer, mais les tentatives successives d’Akaichi, Sassi puis Chikhaoui n’ont pas trouvé les filets d’un impressionnant Kidibia dans les cages congolaises (10e).

Dix minutes plus tard, Chikhaoui s’est de nouveau retrouvé dans une situation favorable côté gauche, mais sa frappe du droit a été repoussée par Kidibia en corner (19e).

Peu avant la demi-heure de jeu, la RD Congo s’est à son tour illustrée. Kasusula, seul aux 25 mètres, a enroulé une frappe du gauche que Mathlouthi a sorti du cadre d’une belle claquette (28e).

Et trois minutes plus tard, les Aigles ont finalement trouvé la faille. Sur une nouvelle frappe de Chikhaoui contrée par un pied congolais, Akaichi a catapulté le ballon dans les buts congolais d’une superbe tête au point de pénalty, donnant l’avantage aux siens (31e, 1-0).

La Tunisie aurait pu tuer le match

En deuxième période, les Léopards n’ont pas mis longtemps avant de montrer leurs velléités offensives. Mbokani, bien lancé par Mabwati en direction du but, a finalement été stoppé par une bonne sortie de Mathlouthi, impeccable (53e).

À l’heure de jeu, les Aigles ont répondu par Akaichi, une nouvelle fois servi par Chikhaoui. Mais l’attaquant tunisien, comme souvent pendant cette rencontre, a opté – à tort – pour la solution individuelle (61e).

Sur l’action suivante, c’est Mbokani qui a failli remettre la RD Congo sur le droit chemin. Sur un long centre venu de Mpeko côté droit, l’attaquant du Dynamo Kiev a effectué une belle reprise de la tête aux six mètres, mais sans toutefois trouver le cadre (62e).

Un temps fort pour les Tunisiens qui s’est conclu par une nouvelle opportunité. Sur un énième débordement de Chikhaoui, Khazri a hérité du cuir au point de pénalty, mais le Bordelais a totalement manqué sa frappe, qui s’est envolée au-dessus de la transversale de Kidiaba (65e).

À trop dominer sans marquer, les Tunisiens se sont finalement fait surprendre. Dans la foulée de l’occasion de Khazri, Bokila a remis les deux équipes à égalité. Sur une ouverture lointaine, Mbokani a récupéré le ballon de la tête et dévié pour son partenaire, qui a égalisé d’une frappe limpide (1-1 , 68e).

Un résultat favorable aux deux adversaires

Après le but congolais, la Tunisie a poussé afin d’assurer sa première place, mais sans toutefois parvenir à forcer la décision. La faute à un excellent Kidiaba, une fois encore. Le portier du TP Mazembe a notamment préservé les siens de l'élimination à l’entame du dernier quart d’heure, en s’imposant dans un duel face à Younes, fraîchement entré en jeu (75e).

Et jusqu’au bout de la rencontre, Aigles et Léopards ont poussé pour prendre l’avantage, sans marquer. Un scénario qui, finalement, aura permis aux deux camps de valider leurs billets pour les quarts de finale de cette Coupe d’Afrique.

Ils retrouveront les pelouses équato-guinéennes le 31 janvier prochain pour deux affiches à élimination directe particulièrement alléchantes : Tunisie – Guinée équatoriale, et un surprenant Congo – RD Congo.

Le classement final de ce groupe B :

1. Tunisie (5 pts)
2. RD Congo (3 pts – meilleure attaque)
3. Cap-Vert (3 pts)
4. Zambie (2 pts)

Live Blog CAN-2015 : suivez RD Congo – Tunisie en direct

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine