INTERNET

Pas d'attaque informatique derrière la panne de Facebook et d'Instagram

Facebook et Instagram ont été affectés par une panne mondiale d'environ une heure.
Facebook et Instagram ont été affectés par une panne mondiale d'environ une heure. Pixabay

Durant plus d'une heure, mardi, Facebook a été touché par une panne mondiale. Son service de partage de photos, Instagram ainsi que l'application de rencontres Tinder ont été affectés. Il ne s'agirait pas d'une attaque informatique.

Publicité

Le groupe de pirates informatique Lizard Squad a été prompt à suggérer, mardi 27 janvier, sur Twitter, qu'ils étaient à l'origine d'une gigantesque panne affectant plusieurs réseaux sociaux. Connus pour avoir rendu innaccessible les services de jeux en ligne de la Xbox et de la Playsation à Noël, ces "hackers" ont assuré : "Facebook, Instagram, Tinder, AIM, Hipchat en panne #LizardSquad".

Il semblerait pourtant qu'ils n'y soient pour rien. Facebook a fait savoir que la panne qui a privé plus d'un milliard de personnes de leur passe-temps social favori était due à un "changement qui a affecté notre système de configuration". En clair, une erreur technique d'origine humaine a créé pendant une heure une mini-panique sociale pour tous ceux qui voulaient mettre à jour leur statut Facebook.

Comme Instagram appartient au roi des réseaux sociaux, cette application de partage de photos a aussi été affectée par ce problème. Qu'en est-il de Tinder, le service de rencontres amoureuses qui a le vent en poupe ? Il dépend du système d'authentification de Facebook, et n'était donc pas non plus accessible durant la période de panne du réseau social.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine