JORDANIE

Qui est Sajida al-Richawi ? Pourquoi l'EI réclame-t-il sa libération ?

 Sajida al-Richawi est emprisonnée en Irak depuis 2005.
Sajida al-Richawi est emprisonnée en Irak depuis 2005. Télévision jordanienne, AFP

L'organisation de l'État islamique a imposé un nouvel ultimatum au Japon. Le groupe jihadiste exige, en échange de son otage, la libération de Sajida al-Richawi, terroriste irakienne emprisonnée en Jordanie.

Publicité

L'organisation de l'État islamique (EI) a exigé de la Jordanie la libération de Sajida al-Richawi en échange de la vie de Kenji Goto, journaliste japonais, probablement aux mains de l'EI depuis la fin du mois d'octobre.

>> À voir sur France 24 : "La Toile japonaise réclame la libération de Kenji Goto"

Irakienne âgée d'aujourd'hui 44 ans, Sajida al-Richawi est emprisonnée en Jordanie depuis 2005. Elle est accusée d'avoir pris part à une série d'attaques dans des hôtels jordaniens le 9 novembre 2005, qui avaient fait à l'époque au moins 57 morts. Elle et son mari visaient une cérémonie de mariage dans un hôtel de luxe. Elle avait été arrêtée quatre jours après le drame.

Condamnée à la peine de mort en 2006 puis sauvée par un moratoire sur les exécutions dans le royaume jordanien, la jihadiste serait membre d'un important clan sunnite irakien. Selon Wassim Nasr, spécialiste des mouvements jihadistes à France 24, Al-Qaïda a déjà tenté de négocier sa libération.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine