ESPAGNE

L’accident meurtrier du F-16 en Espagne a été provoqué par une panne

Josema Moreno, AFP

Le chef d’état-major de l’armée de l’air française a annoncé jeudi que l’accident du chasseur F-16 lundi, ayant provoqué la mort de onze personnes dont neuf pilotes français, était dû à une panne survenue au décollage.

Publicité

Selon le chef d’état-major de l’armée de l’air française, le général Denis Mercier, l’accident du chasseur F-16 lundi sur une base de l'Otan à Albacete, en Espagne, a été provoqué par une panne au décollage. Onze personnes sont mortes, dont neuf pilotes français.

"Une patrouille de quatre F-16 grecs décollait, le dernier des appareils au décollage a eu un problème", a précisé le général Denis Mercier lors d'un point de presse, jeudi 29 janvier. "L'équipage a tenté de s'éjecter. [...] L'avion a dévié de sa trajectoire et est venu percuter la ligne française", a-t-il ajouté.

"Tragédie"

L'officier n'a pas précisé la nature de la panne. Une enquête technique a été ouverte, elle s'appuiera notamment sur les données des enregistreurs de vol, qui ont été récupérés.

Lundi après-midi, le chasseur s’est écrasé sur sur l'un des parkings du centre de formation et de perfectionnement de Los Llanos, à quelque 250 km au sud-est de Madrid. L’Otan a qualifié l’accident de "tragédie".

Les corps des neuf militaires français seront rapatriés jeudi en fin de journée sur la base aérienne 13 de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle).

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine