Accéder au contenu principal
FOOTBALL

La Guinée, tirée au sort face au Mali, rejoint les quarts de finale de la CAN

La Guinée a été sélectionnée pour rejoindre les quarts de finale de la CAN-2015.
La Guinée a été sélectionnée pour rejoindre les quarts de finale de la CAN-2015. Khaled Desouki / AFP
3 mn

Le couperet est finalement tombé. La Guinée, qui a fait match nul contre le Mali, a finalement été désignée par le sort pour rejoindre les quarts de finale de la CAN-2015. Les Maliens, qui n’ont perdu aucun match, déplorent un mode opératoire cruel.

Publicité

Près d'une vingtaine d'heures après le coup de sifflet final du match Guinée - Mali, le nom du dernier qualifié pour les quarts de finale de la CAN-2015 est enfin connu. Il s'agit de la Guinée, désignée par un tirage au sort organisé par la Confédération africaine de football (CAF) au lendemain du résultat nul entre les Aigles et le Sily national (1-1).

Pour les hommes de Michel Dussuyer, ce résultat constitue un soulagement. Les Guinéens, qui ont souffert durant tout le second acte de la rencontre face aux Maliens, peuvent se féliciter d'avoir su tenir le résultat nul malgré les coups de boutoir de leurs adversaires.

Du côté du Mali, en revanche, la frustration n'en sera que plus grande. Les Aigles, qui ont manqué un pénalty au cours de la rencontre, pourront regretter l'absence d'efficacité de leurs atouts offensifs. Ils quittent la compétition sans avoir perdu un seul match, après trois résultats nuls (1-1).

"La pire des cruautés"

"C'est la pire des cruautés que de soumettre une équipe à ce genre d'exercice, a déploré le président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra. On aurait préféré perdre sur des critères sportifs mais pas sur des critères extra-sportifs. La CAF doit revoir son mode opératoire."

"Il faut qu'on revoie le règlement, a-t-il ajouté. On aurait pu imaginer des subterfuges, par exemple au début de la compétition, commencer à compter les corners, les coups francs, jouer sur le fair-play mais pas perdre comme ça. Nous avons bâti notre équipe patiemment, longuement. Depuis 20 ans, le Mali n'a pas eu une équipe comme celle-là. Si on doit perdre sur un tirage au sort, on ne peut pas faire pire."

Heureuse gagnante, la Guinée sera opposée au Ghana le 1er février à 17 h.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.