Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Sans-cravates ou sans-culottes ?"

France 24

Presse française, jeudi 29 janvier 2015. Au menu de cette revue de presse, l’avertissement de la Commission européenne à la Grèce, l’union nationale autour de la lutte contre le djihadisme, le dur métier de dessinateur de presse, et une bonne nouvelle… pour la presse.

PUBLICITÉ

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, l’avertissement du patron de la Commission européenne à la Grèce: «Pas question de supprimer la dette grecque».
 
Dans un entretien au Figaro, Jean-Claude Juncker, raconte qu’il a parlé lundi au nouveau Premier ministre grec. Alexis Tsipras lui a dit «qu’il ne se voyait pas comme un danger, mais comme un défi pour l’Europe». Ce à quoi le président de la Commission lui a répondu «que l’Europe n’est pas un danger pour la Grèce, mais un défi». «Athènes a accepté deux plans d’ajustements et elle doit s’y tenir». «Les autres pays de la zone euro n’accepteront pas» que l’on supprime la dette grecque.
 
En tête de ces pays, l’Allemagne, qui n’entend pas, selon le Figaro, «laisser Alexis Tsipras lui faire le coup de l’injustice». Pas question de laisser s’installer, dit-on à Berlin, l’idée qu’«une Europe sans cœur aurait opprimé» les Grecs.
 
La Grèce, où le système politique se trouve bouleversé avec l’arrivée au pouvoir de Syriza. Est-ce une révolution? Une révolution vestimentaire, pour le moment, d’après Libération, qui revient sur les premières mesures proposées par les «sans cravates», notamment le retour du SMIC à 750 euros. Les sans-cravates deviendront-ils pour autant des sans-culottes? 
 
Le jeu politique grec est en tout cas bouleversé. Fin du bipartisme, fragmentation de la gauche, alliance avec les souverainistes: l’Opinion voit dans le cas grec un «labo» politique qui annoncerait «d’autres séismes électoraux» en Europe. Le quotidien estime que «le risque de l’affrontement existe, surtout si les Grecs trouvent des alliés dans leur tentative de déchirer leurs engagements».
 
Union nationale, en revanche, en France, autour de la lutte contre le terrorisme. Après les attentats de Paris, et d’après un sondage du Monde, 90% des Français disent vouloir un durcissement des mesures contre le djihadisme. Ils seraient moins nombreux, en revanche, à rejeter l’islam. Si 51 % d’entre eux estiment qu’il n’est pas «compatible» avec les valeurs françaises, ils étaient 74 % à le penser en 2013.
 
D’après un autre sondage commandé par 20 minutes, plus de 80 % des Français estiment que faciliter l’accès à l’emploi des plus défavorisés permettrait de lutter davantage contre les extrémismes. Oui mais comment faire?
D’après Libération, qui cite un rapport de l’Igas, «les politiques publiques (sont) démunies face à la pauvreté».
 
Consensus sur la sécurité et sur l’emploi, mais inquiétude, toujours, sur la liberté d’expression. Alors que s’ouvre le festival de la BD d’Angoulême placé sous le signe de l’hommage à Charlie Hebdo, Libération s’interroge: «où est la relève» de Charlie? Le journal rappelle que la caricature se raréfie dans les journaux, au profit de l’illustration.
 
Pour terminer, une bonne nouvelle, à la Une de la Croix, dont le baromètre annuel montre un intérêt accru pour l’actualité et une crédibilité des journalistes en hausse – un «regain de confiance dans les médias».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.