Focus

Le Golan en état d'alerte

La tension est encore montée d'un cran dans le nord d'Israël cette semaine. Une attaque sur le plateau du Golan, à la frontière avec le Liban, a fait plusieurs morts et des blessés du côté israélien. Cette frappe revendiquée par le Hezbollah fait suite à un raid attribué à l'armée israëlienne, qui avait provoqué la mort de six membres du Hezbollah et d'un général iranien le 18 janvier dernier. L'Etat hébreu n'a ni confirmé ni démenti sa responsabilité dans l'opération.

Publicité

Notre correspondant, Gallagher Fenwick, s'est rendu sur le plateau du Golan pour rencontrer ceux qui vivent dans cette région sous haute tension. Et pour analyser la menace d'escalade entre Israël et le Hezbollah libanais, nous recevons Pierre Berthelot, professeur de géopolitique et chercheur associé à l'Institut Prospective et Sécurité en Europe.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine