Accéder au contenu principal
Sur le net

"Smear for smear" : une campagne contre le cancer

Au sommaire de cette édition : une association britannique lance une campagne contre le cancer du col de l’utérus; une fillette américaine réclame plus de femmes dans les comics; et une vidéo se moque des accros au smartphone.

Publicité

« SMEAR FOR SMEAR » : UNE CAMPAGNE CONTRE LE CANCER

S’étaler du rouge à lèvres sur le visage avant de se prendre en photo, c’est la tendance qui rencontre actuellement un franc succès sur les réseaux sociaux. A l’origine de cette idée étonnante : l’association britannique « Jo’s Cervical Cancer Trust » qui souhaite sensibiliser les internautes aux risques de contracter un cancer du col de l’utérus. Une campagne qui joue sur l’utilisation du mot « smear », qui en anglais signifie aussi bien « étaler » que « frottis », l’acte médical nécessaire au dépistage de cette maladie. Un projet largement plébiscité sur la Toile.

Ainsi, des centaines d’internautes ont rapidement choisi d’apporter leur soutien à cette initiative en postant leurs autoportraits sur Twitter et Instagram accompagnés du hashtag #SmearForSmear. Des femmes mais aussi quelques hommes qui ont accepté de se prêter à l’exercice en signe de solidarité avec les personnes atteintes d’un cancer du col de l’utérus. Une campagne dont plusieurs blogueuses spécialisées dans la mode font également la promotion sur leur chaîne YouTube, comme on peut le voir sur ces images.

Et les célébrités n’ont pas tardé à emboîter le pas aux adeptes des réseaux sociaux. C’est notamment le cas de l’égérie de la marque « Burberry » Cara Delevigne, des mannequins Georgia May Jagger et Suki Waterhouse ou encore de la chanteuse britannique Rita Ora qui ont toutes mis en ligne des clichés visant à apporter leur soutien à la campagne actuellement en cours.

Un projet dont le succès auprès des internautes n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui remporté l’été dernier par le « Ice Bucket Challenge ». A l’initiative d’une association de lutte contre la maladie de Charcot, des milliers de personnes avaient en effet accepté de se renverser un seau d’eau sur la tête, avant de poster leur exploit sur les réseaux sociaux. Une pratique à laquelle s’étaient livrées de nombreuses personnalités comme Bill Gates et Mark Zuckerberg.

USA : UNE FILLETTE RÉCLAME PLUS DE FEMMES DANS LES COMICS

Agée de 11 ans, Rowan est une grande amatrice de comics, les bande-dessinées américaines qui narrent les aventures de super-héros comme Spiderman, Batman ou encore Ironman. Mais la petite fille a récemment remarqué que ces ouvrages ne mettaient presque jamais en scène des personnages de sexe féminin. Un constat qui a finalement poussé la fillette à rédiger une lettre adressée à la célèbre maison d’édition « DC Comics » pour faire en sorte que les femmes ne soient plus sous-représentées dans les BD qu’elle publie.

Dans ce courrier partagé sur Internet par un ami de la famille de Rowan, la petite fille n’hésite pas à interpeler directement les responsables de DC Comics pour leur demander des comptes. Un document dans lequel elle affirme notamment que les représentantes de la gent féminine sont très nombreuses à lire des aventures de super-héros. Une réalité que la société d’édition ne peut plus se permettre d’ignorer estime la fillette et qui devrait donc l’inciter à commercialiser des bande-dessinées dédiées à des super-héroïnes.

Des arguments auxquels DC Comics a rapidement décidé de répondre via une série de messages publiés sur son compte Twitter. Des posts dans lesquels la maison d’édition reconnaît un manque de représentation des personnages féminins dans ses BD tout en expliquant qu’elle travaille actuellement sur plusieurs projets mettant en scène des héroïnes masquées. Ainsi, un film sur les aventures de Wonder Woman et une série télé baptisée « Supergirl » devraient prochainement voir le jour aux Etats-Unis.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#FreeMalak est le hashtag qu’utilisent de nombreux internautes à travers le monde pour appeler Israël à libérer Malak al-Khatib, une jeune femme de 14 ans condamnée la semaine dernière à 2 mois de prison par un tribunal militaire pour avoir jeté des pierres sur des véhicules en Cisjordanie. Une sentence jugée disproportionnée par les adeptes des réseaux sociaux qui multiplient les messages sur la Toile pour réclamer la clémence de l’Etat hébreu dans cette affaire et faire en sorte que Malak al-Khatib recouvre sa liberté dans les plus brefs délais.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Que peut on acheter avec la modique somme d’un dollar dans différents pays du monde ? C’est à cette question que répond cette infographie du site whenonearth.net. Un document qui révèle notamment qu’un dollar permet de s’offrir une heure de stationnement payant à Los Angeles aux Etats-Unis, un litre de lait au Danemark ou un massage des pieds d’environ 30 minutes aux Philippines. Des informations auxquelles il sera possible d’accéder sur la Toile sans avoir à débourser le moindre centime…

LES STARS MONDIALE À LA MODE ÉGYPTIENNE

Rihanna, Freddy Mercury, David Bowie, Mohamed Ali ou encore Audrey Hepburn sont quelques-unes des stars planétaires qu’a choisi de dessiner de manière étonnante le Français Zaven Najjar. Comme on peut le voir ici, c’est en effet en les imaginant sous forme de hiéroglyphes égyptiens que l’illustrateur a souhaité rendre hommage à ces célébrités. Des créations très originales à retrouver sur le blog Tumblr intitulé « Pharapop ».

VIDÉO DU JOUR

Se moquer gentiment des accros au smartphone et les inviter à apprécier le monde qui les entoure au lieu d’avoir en permanence les yeux rivés sur leur téléphone portable… c’est l’objectif que se sont fixés les réalisateurs de ce court film d’animation baptisé « Mr. Selfie ». Un clip plein d’humour à visionner dans son intégralité sur le compte Vimeo de la société de production londonienne « We Are Seventeen ».

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.