Accéder au contenu principal

Vidéo : spectaculaire crash d'un avion de ligne à Taïwan

Un avion de la compagnie TransAsia s'est écrasé à Taïwan.
Un avion de la compagnie TransAsia s'est écrasé à Taïwan. Capture d'écran

Au moins seize personnes seraient mortes, mercredi, dans le crash d'un avion de la TransAsia. L'appareil s'est abîmé dans une rivière avec 58 personnes à bord, après avoir heurté un pont routier.

PUBLICITÉ

Un avion de la compagnie taïwanaise TransAsia Airways s'est abîmé dans une rivière, mercredi 4 février, dans la capitale Taipei, à Taïwan, avec 58 personnes à son bord. L'ATR 72-600 effectuait un vol intérieur lorsqu'il a heurté un pont routier. Seize personnes au moins ont été tuées, ont annoncé les autorités taïwanaises.

>> Cliquez ici pour voir la vidéo

Vingt-huit personnes ont miraculeusement réchappé de l'accident, qui s'est produit juste après le décollage de l'avion de l'aéroport de Taipei Songshan, à destination de l'île de Kinmen, et ont pu être secourues. Quatorze autres sont encore portées disparues, ont précisé les pompiers.

Une vidéo prise par un automobiliste montre l'avion basculant sur un côté au-dessus d'un pont autoroutier proche de l'aéroport. L'appareil avait auparavant slalomé entre les bâtiments pour éviter de les percuter.

Des images des télévisions ont montré des secouristes debout sur les débris de l'appareil, tentant d'extirper les occupants à l'aide de cordes. Des passagers en gilet de sauvetage, parmi lesquels deux enfants, ont pu s'extraire de la carlingue et sortir de l'eau tandis que les secours mettaient à l'eau des canots gonflables pour les conduire jusqu'au rivage. Sur les 58 occupants de l'appareil, dont 53 passagers, 31 étaient des touristes de Chine continentale, ont précisé les autorités.

"Mayday, Mayday, extinction moteur" 

Par ailleurs, un enregistrement des communications des pilotes avec la tour de contrôle dans les dernières secondes du vol, a été rendu disponible sur le site liveatc.net. On peut entendre dans ce message : "Mayday, Mayday, extinction moteur".

Si un bimoteur à hélices comme l'ATR 72 peut théoriquement voler avec un seul moteur, cette opération est délicate pendant la phase de décollage, laquelle nécessite une propulsion maximale.

Le PDG de TransAsia, Chen Xinde, a présenté ses excuses aux familles des victimes de l'accident, lors d’une conférence de presse télévisée. Le directeur de l'Autorité de l'aviation civile taïwanaise, Lin Tyh-ming, a précisé de son côté que l'appareil avait subi sa dernière opération de maintenance le 26 janvier. Le pilote avait 4 916 heures de vol à son actif et son copilote 6 922 heures, a-t-il ajouté.

Il s'agit du second accident de la compagnie aérienne taïwanaise en quelques mois. Le 23 juillet, un appareil de la TransAsia s'était en effet écrasé avec 54 passagers et quatre membres d'équipage sur une île de l'archipel touristique de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan. Quarante-huit personnes, dont deux Françaises, avaient été tuées dans l'accident survenu par très mauvais temps. Dix personnes avaient survécu.

 

Avec Reuters et AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.