Accéder au contenu principal

L'Égypte brise le silence sur l'excision

C'est aujourd'hui la journée mondiale contre les mutilations génitales féminines. En Égypte, un verdict historique a été rendu le mois dernier. Un médecin égyptien a été condamné pour avoir pratiqué une excision sur une jeune fille de 13 ans, morte en juin 2013 lors de l'opération. Notre correspondante s'est penchée sur la réalité de cette pratique, présente dans cette région du monde depuis l'ère préislamique.

PUBLICITÉ

Emission préparée par Patrick Lovett et Elise Duffau

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.