Accéder au contenu principal

"Soumission" de Michel Houellebecq en tête des ventes en Europe

Le roman "Soumission" de Houllebecq s'est écoulé à 345 000 exemplaires en France et 270 000 en Allemagne.
Le roman "Soumission" de Houllebecq s'est écoulé à 345 000 exemplaires en France et 270 000 en Allemagne. AFP

Le roman de Michel Houellebecq, "Soumission", arrive en tête des ventes en France, en Allemagne et en Italie. Suscitant une vive polémique dans l'Hexagone, où il a été accusé d'islamophobie, le livre a plutôt été salué par la critique outre-Rhin.

PUBLICITÉ

Le livre "Soumission" dans lequel Michel Houellebecq imagine une France islamisée en 2022, après l'élection à la présidentielle du chef d'un parti musulman, s'impose en tête des ventes depuis sa sortie en France, mais aussi en Allemagne et en Italie.

"Être numéro un des ventes dans trois pays européens en même temps, c'est du jamais vu de mémoire d'éditeur", a déclaré Flammarion, qui a publié le livre en France. "Houellebecq est même passé devant le dernier Umberto Eco en Italie".

"C'est historique", renchérit l'écrivain et critique Pierre Assouline. "Ce succès européen confirme, sans porter de jugement sur le roman, l'exceptionnelle capacité de Houellebecq à radiographier la société dans tous ses fantasmes et ses contradictions".

Tiré à 480 000 exemplaires dans l'Hexagone, le roman, paru le 7 janvier, le jour même de la tuerie à "Charlie Hebdo", a été précédé par un buzz médiatique sans précédent, qui l’a propulsé en tête des ventes dès la première semaine.

Selon l'institut d’études de marché GfK, il s'en est écoulé à ce jour 345 000 exemplaires en France, sans compter les ventes en Belgique et en Suisse.

>> À lire sur France 24 : "Soumission", Houellebecq nie toute provocation à l'égard des musulmans

Salué par la critique en Allemagne

Outre-Rhin, où l'auteur a poursuivi son marathon médiatique interrompu en France après l'attentat contre "Charlie Hebdo", "Soumission" - "Unterwerfung" en allemand - est paru le 16 janvier chez Dumont Buchverlag. Son éditeur allemand a effectué cinq retirages et a imprimé à ce jour 270 000 exemplaires du roman.

Le roman, qui a suscité de vives polémiques en France, a été unanimement salué par la critique en Allemagne. Le quotidien "Die Welt" a affirmé par ailleurs que "Soumission" n'était ni raciste ni islamophobe. "Aucun auteur n'a présenté de manière aussi crue à la société ses propres cauchemars", a estimé quant à elle Sandra Kegel, critique littéraire du quotidien "Frankfurter Allgemeine Zeitung".

Les attentats terroristes de janvier en France mais aussi les manifestations islamophobes lancées par le mouvement Pegida en Allemagne ont sans doute donné une résonance particulière à ce livre, estime son éditeur Dumont Buchverlag.

>> À lire sur France 24 : Houellebecq mieux compris en Allemagne qu'en France

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.