Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La branche fragile de l'olivier"

France 24

Presse internationale, jeudi 12 février 2015. Au menu de cette revue de presse, le sommet de Minsk, pour tenter de parvenir à la paix en Ukraine, la mort d’au moins 300 migrants en Méditerranée, et un triple meurtre en Caroline du Nord.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale à Minsk, en Biélorussie, où les discussions se poursuivent pour tenter de parvenir à un accord de cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.
 
La signature d’un accord serait en vue, mais la partie qui est en train de se jouer entre François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine et Petro Porochenko est extrêmement serrée, rappelle The Guardian, qui montre le président russe en train de serrer la main de son homologue ukrainien, qui affichait hier sa fermeté en se disant prêt à décréter la loi martiale dans toute l'Ukraine en cas d'échec des négociations, en ajoutant que si le sommet de Minsk ne conduisait pas à une désescalade, «ce serait un désordre absolu».
 
Nous ne savons pas, au moment où nous parlons, sur quels points les uns et les autres sont parvenus à se mettre d’accord – 80 % des sujets concernés, selon certaines sources, mais il faut rappelerqu’un compromis avait déjà été trouvé en septembre dans cette même ville de Minsk, mais s’était traduit par un échec. Tout cela reste donc sur le fil, explique The China Daily.
 
A la Une, également, ce nouveau naufrage meurtrier en Méditerranée, où plus de 300 migrants ont péri après que leurs canots pneumatiques ont chaviré, probablement lundi. Neuf personnes, seulement, ont pu être sauvées par les garde-côtes italiens, rapporte The Independent, qui montre l’un de ces rescapés arrivant au port de Lampedusa, hier. Un miraculé qui a échappé au sort d’au moins 3419 migrants morts en Méditerranée l’année dernière.
 
Une nouvelle tragédie, sur fond de nouvelle polémique entre l’Italie et l’Europe, qui s’accusent mutuellement de non-assistance à migrants en danger. D’après le Corriere della Sera, les Italiens pointent du doigt la fin en octobre 2014 de l’opération européenne de secours en Méditerranée Mare Nostrum, remplacée depuis remplacée par l’opération Triton, jugée moins efficace, et ils alertent, aussi,  leurs partenaires sur la situation selon eux «totalement hors de contrôle» en Libye.
 
De l’autre côté de l’Atlantique, cette fois, en Caroline du nord, trois étudiants musulmans d'une même famille, ont été assassinés mardi soir dans la ville universitaire de Chapel Hill. Le tireur, Craig Stephen Hicks, 46 ans, s'est rendu de lui-même à la police. D’après The Washington Post, la police a fait savoir que les résultats de l'enquête montraient que ce «crime était motivé par une dispute à propos d'une place de parking», une explication mise en cause par la famille des victimes, qui évoque, elle, un crime islamophobe, en se basant sur le fait que Craig Stephen Hicks s'était affiché sur sa page facebook comme un antireligieux convaincu.
 
Cette affaire met en lumière le sentiment d’être stigmatisée d’une partie de la communauté musulmane, d’après Slate, qui raconte que de nombreux internautes se sont manifestés sur les réseaux sociaux, pour demander à ce que les circonstances de cette affaire soient éclaircies, sous le hashtag MuslimLivesMatter.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.