Russie-Ukraine : un accord fragile ?

En Europe, la prudence est de mise après l'accord de Minsk sur la sortie de crise ukrainienne. En Russie comme en Ukraine, les économies souffrent. Le FMI propose un nouveau prêt à Kiev : 15,5 milliards d'euros sur quatre ans. Du côté de Moscou, le rouble a perdu la moitié de sa valeur face au dollar en un an et le Kremlin prépare un plan de sauvetage des ses banques.