Accéder au contenu principal
ZONE EURO

Échec de la réunion de l'Eurogroupe après un refus grec

Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis.
Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis. AFP
3 mn

La réunion de l'Eurogroupe consacrée à la Grèce s'est conclue prématurément lundi après le refus de la Grèce d'accepter l'exigence de ses partenaires de prolonger son actuel programme de redressement.

Publicité

La réunion entre le ministre grec des Finances et ses 18 homologues de la zone euro, ce lundi à Bruxelles, au cours de laquelle ils devaient s'entendre sur l'aide dont bénéficie Athènes alors qu'approche la date-butoir du 28 février, marquant la fin du programme actuel d'assistance financière, s’est conclue sur un échec.

La Grèce ayant rejeté un projet de texte, présenté par le président de l'Eurogroupe, qui insistait sur la nécessité de prolonger le plan d'aide actuel, la réunion s'est terminée de manière prématurée.

Athènes a évoqué une proposition "inacceptable", estimant "qu'en ces circonstances il ne pourrait y avoir d'accord" dans la soirée, avec ses 18 partenaires de la zone euro, a indiqué une source gouvernementale grecque.

Cette source a précisé que la proposition consistait à demander à Athènes d'appliquer les conditions actuelles de son plan de sauvetage financier de 240 milliards d'euros accordé par l'UE, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international, en échange d'un programme drastique de réformes.

Les ministres des Finances de la zone euro ont la redoutable tâche de chercher un accord acceptable à la fois par la Grèce et ses bailleurs de fonds internationaux, introuvable depuis l'accession au pouvoir du parti anti-austérité Syriza.

Les ministres des Finances de la zone euro accepteront de discuter à nouveau de la dette grecque à la condition qu'Athènes demande une prolongation du plan d'aide actuel qui expire à la fin du mois, a déclaré le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis après l'échec de la réunion de lundi à Bruxelles.

La zone euro a donné à la Grèce une semaine pour demander une extension de son programme.

Une précédente réunion de l'Eurogroupe, mercredi dernier à Bruxelles, s'était également soldée par un échec.

Avec AFP et Reuters
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.