Accéder au contenu principal
FOOTBALL

Serie A : la Juventus tient la Roma en échec et fait un grand pas vers le titre

L'AS Roma a perdu gros dans la course au titre.
L'AS Roma a perdu gros dans la course au titre. Filippo Monteforte, AFP
3 mn

Lundi, le choc de la Serie A entre l’AS Roma et la Juventus Turin a tourné en faveur des Bianconeri (1-1). Si les Turinois ne se sont pas imposés, ils ont toutefois réussi à préserver leur avance de neuf points en tête du classement.

Publicité

Au Stadio Olimpico, lundi soir, l’AS Roma a longtemps cru devoir dire adieu à ses rêves de Scudetto. Face à la Juventus Turin, les coéquipiers de Francesco Totti ont craqué en deux minutes, en encaissant un but sur coup franc juste après avoir été réduits à dix après l’expulsion de Torosidis.

Mais les hommes de Rudi Garcia ont prouvé qu’ils avaient de l’orgueil, en tout cas suffisamment pour revenir dans le match (1-1). Alors que la Juve pensait avoir définitivement assommé la Serie A grâce au coup franc direct de Carlos Tevez (64), une tête de Seydou Keita sur corner (78) a ramené la Roma dans le match.

Avec ce nul, les Turinois ont conservé leur avance de neuf points en tête de la Serie A, au soir de la 25e journée. Un matelas qui devrait leur permettre de se consacrer à la Coupe d'Italie (demi-finale aller contre la Fiorentina jeudi) et surtout à la Ligue des champions.

Mais il faudra bien plus de vitesse dans le jeu pour que les hommes de Massimiliano Allegri puissent aller inquiéter le Borussia Dortmund en 8e de finale retour, le 18 mars. Heureusement pour eux, les champions d'Italie comptent un but d'avance (2-1 à l'aller).

La Roma toujours convalescente

L'équipe de Rudi Garcia, elle, pourra regretter de n'avoir vraiment joué que les douze dernières minutes, une fois revenue au score.

Lente et empotée, elle n'a tiré au but pour la première fois qu'à la 71e minute, une tête de Manolas détournée par Buffon (71), quand elle était déjà menée au score et réduite à dix après l'exclusion de Torosidis pour deux avertissements. Javier Iturbe a aussi manqué une frappe juste après l'égalisation.

La Roma ne compte que quatre longueurs d'avance sur Naples (3e), battu dimanche au Torino (1-0), et devra protéger sa deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions, avant de rêver rattraper la Juve.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.