Accéder au contenu principal
AFGHANISTAN

Des initiatives pour dénoncer la condition de la femme en Afghanistan

Des Afghans ont manifesté en burqa à Kaboul pour montrer leur solidarité avec les femmes de leur pays, le 5 mars 2015.
Des Afghans ont manifesté en burqa à Kaboul pour montrer leur solidarité avec les femmes de leur pays, le 5 mars 2015. Capture d'écran France 24
|
Vidéo par : Nabia MAKHLOUFI
3 mn

Les initiatives pour alerter du sort des Afghanes se sont multipliées à quelques jours de la journée internationale des femmes. Des hommes afghans ont notamment défilé en burqa dans les rues de Kaboul, par solidarité pour leurs concitoyennes.

Publicité

Les jours qui ont précédé la célébration de la journée internationale des femmes, le 8 mars, ont été marqués en Afghanistan par plusieurs actions artistiques et militantes dénonçant les conditions difficiles des femmes dans ce pays.

Dans la société afghane, extrêmement codifiée, les femmes restent soumises à de nombreuses restrictions. "On vit dans une société dans laquelle on ne donne aucune chance aux filles de s'accomplir, de prouver quelles peuvent y arriver, mais nous, on pense tout le contraire", explique Zahra Alizada, membre de l'équipe nationale féminine de cyclisme, contrainte de s'entraîner dans un terrain vague, loin du regard des autres.

"On ne veut plus être enfermée à la maison, que ce soit dans le sport ou les études, on veut s'épanouir, on ne veut plus être prisonnière comme on l'a été avec les Taliban", témoigne Malika Yousfi, l’une des ses équipières.

Harcèlement sexuel

Le 27 février, une jeune artiste, Kubra Khademi a tenté un coup de force. Elle a traversé le quartier de Kote Sangi, l’un des plus peuplés de Kaboul, vêtue d'une armure englobant sa poitrine et ses fesses, des parties de son corps quotidiennement visées par les remarques et des attouchements des passants. Une expérience éprouvante qui a tourné court, puisqu’au bout de huit minutes, Kubra Khademi s'est précipitée dans un taxi après une pluie d'insultes à son égard.

>> À lire sur Les Observateurs: "En armure pour se protéger du harcèlement sexuel à Kaboul"

Faisant écho à la manifestation d’hommes turcs qui avaient enfilé des jupes, le mois dernier, pour dénoncer les violences contre les femmes en Turquie, des hommes afghans ont eux aussi décidé de mener leur propre action pour soutenir les femmes de leur pays. Le 5 mars, ils ont défilé dans les rues de Kaboul en burqa, vêtement traditionnel, symbole d'oppression, imposé par les Taliban dans les années 1990 et encore largement porté par les femmes afghanes.

>> À lire sur Les Observateurs : "À Istanbul, les hommes rejoignent la journée de la jupe"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.