Accéder au contenu principal

Foot européen : Eto’o marque avec la Samp’, le Real déchante

Avec la Samp', Samuel Eto'o fils a enfin retrouvé le chemin des filets.
Avec la Samp', Samuel Eto'o fils a enfin retrouvé le chemin des filets. Marco Bertorello, AFP

Ce week-end, Samuel Eto’o a retrouvé le chemin des filets en participant au succès de la Sampdoria Gênes à Cagliari (2-0). Et coup de tonnerre en Liga, où le Real Madrid a abandonné la tête du classement au FC Barcelone.

Publicité

• Serie A : Eto’o marque, la Roma et Naples craquent

Après des débuts très compliqués avec la Sampdoria Gênes, le Camerounais Samuel Eto’o semble avoir trouvé son rythme de croisière. Samedi, Eto’o a trouvé le chemin des filets et a permis à la Samp’ de prendre les trois points face à Cagliari (2-0). Les hommes de Mihajlovic, qui pointent au 6e rang de Serie A, restent plus que jamais en course pour les places qualificatives à la Ligue des Champions.

Plus haut dans le classement, les cadors ont tourné au ralenti, ce week-end. L’AS Roma a confirmé sa méforme en ne parvenant pas à s’imposer sur le terrain du Chievo Vérone, pourtant modeste 16e du championnat (0-0). La Juventus Turin, qui affronte Sassuolo lundi soir, pourrait compter 11 points d’avance en cas de victoire.

L’autre grosse déconvenue du week-end a été vécue par Naples, qui menait de deux buts face à l’Inter Milan à 20 minutes de la fin avant de se faire rejoindre (2-2). Une contre-performance qui met le club sicilien à portée de tir de la Lazio Rome, qui affronte la Fiorentina lundi soir.

Liga : le Barça reprend les commandes

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Real Madrid en 2015. Les hommes de Carlo Ancelotti, qui marquent clairement le pas depuis le début de l’année, ont même perdu la tête de la Liga en s’inclinant sur le terrain de l’Athletic Bilbao (1-0).

Le FC Barcelone, qui avait donc l’opportunité de prendre les commandes du championnat, ne s’est pas fait prier. Les Catalans, portés par un Leo Messi des grands soirs (trois buts), ont giflé le Rayo Vallecano (6-1).

Enfin, dimanche soir, le FC Valence a peut être mis fin à tout espoir de titre du côté de l’Atlético Madrid. Les deux clubs, en lutte pour la troisième place, se sont séparés sur un match nul logique (1-1) qui permet au duo Real-Barça d’accentuer un peu plus son avance en tête.

Ligue 1 : les cadors régalent

Après avoir tous dérapé la semaine passée, les prétendants au titre en Ligue 1 ont cette fois tous pris les trois points, et avec la manière. Dès vendredi soir, l’Olympique de Marseille avait donné le ton en étrillant Toulouse sur son terrain (1-6).

Samedi, Paris a lui aussi surclassé son adversaire, le RC Lens, et s’est imposé à domicile par trois buts d’écart (4-1). Mis sous pression par ses deux poursuivants, l’Olympique Lyonnais n’a pas non plus tremblé et a corrigé Montpellier à la Mosson (1-5), dimanche soir.

À noter également les succès de Monaco à Evian (1-3) et de Saint-Étienne, qui recevait Lorient (2-0).

Bundesliga : le Bayern accélère, Dortmund ralentit

Rien ne résiste au Bayern Munich en ce moment. Sur le terrain d’Hanovre, les Bavarois ont décroché un nouveau succès (1-3) qui leur permet de compter 11 points d’avance en tête de la Bundesliga, après la défaite de Wolfsburg à Augsbourg (1-0).

En milieu de classement, le Werder Brême, lanterne rouge il y a encore quelques semaines, a confirmé son retour en forme en s’imposant sur la pelouse de Fribourg (0-1). Les Verts sont aujourd’hui 8es du classement, à huit longueurs du podium.

Le redressement du Borussia Dortmund, presque aussi impressionnant, a toutefois connu un coup d’arrêt ce week-end. Les hommes de Jürgen Klopp, 10es de Bundesliga, ont concédé un match nul sur le terrain du Hambourg SV (0-0), pourtant relégable.

Premier League : pas de rencontres ce week-end
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.