Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

Moyen-Orient

Insultée en direct, une présentatrice libanaise n'hésite pas à couper l'entretien

© Capture d'écran | Sans se départir de son calme Rima Karaki a préféré couper court à l'entretien.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/03/2015

Le ton est vite monté, samedi, lorsque Rima Karaki interrogeait en direct le cheikh islamiste Hani al-Sibaï. Ce dernier lui intimant l'ordre de se taire, la présentatrice libanaise n'a pas hésité à lui répondre et à interrompre l'entretien.

Ce devait être un entretien comme un autre sur la chaîne libanaise Al-Jadeed. Sauf que depuis samedi 7 mars, il fait la une de la presse un peu partout dans le monde.

Rima Karaki interrogeait le cheikh islamiste Hani al-Sibaï sur le fait que des chrétiens se rallient à l'organisation de l'État islamique. Trouvant sa réponse trop détaillée, le cheikh faisant beaucoup de références historiques, elle l'interrompt pour lui rappeler que le temps est compté et qu'il devrait être plus concis s'il veut pouvoir répondre à d'autres questions.

N'appréciant pas d'être interrompu, le religieux s'énerve contre la présentatrice : "Je vais répondre comme bon me semble !", s'insurge-t-il. "Vous ne devez pas m'interrompre ! Vous voulez montrer que vous êtes une personne spéciale ?", demande-t-il, hors de lui.

Rima Karaki tente alors de recentrer l'échanger sur le sujet du débat et lui demande de répondre sans perdre plus de temps. C'est là que le cheikh lui intime l'ordre de se taire. "Taisez-vous pour que je puisse répondre!", lance-t-il.

C'en est trop pour la présentatrice. "Comment un cheikh respecté comme vous peut dire à une présentatrice de se taire ? S'il n'y a pas de respect mutuel je préfère arrêter cette discussion", dit-elle sans se départir de son calme avant de mettre fin sans délai à l'interview.

Première publication : 09/03/2015

COMMENTAIRE(S)