Accéder au contenu principal

"Le PSG veut vraiment entrer dans la cour des grands"

Zlatan Ibrahimovic rejoint les vestiaires après son expulsion.
Zlatan Ibrahimovic rejoint les vestiaires après son expulsion. Yann Buxeda, France 24

Le PSG a pris sa revanche sur Chelsea, qui l'avait éliminé la saison dernière en quart de finale de Ligue des champions. Et le match épique des Parisiens à Stamford Bridge montre leur détermination à aller très loin dans cette compétition.

Publicité

Le président du Paris SG, Nasser al-Khelaïfi, a salué une qualification "magnifique, historique", après l'exploit de son équipe en 8e de finale de la Ligue des champions, mercredi 11 mars, face à Chelsea.

"C'est magnifique, historique pour nous. Merci à Laurent Blanc, merci aux joueurs", a déclaré le dirigeant qatari après le match. "Merci aussi aux supporteurs, on s'est senti comme à la maison. Bravo au staff technique, les bons choix ont été faits", a-t-il ajouté.

Interrogé sur la part de son entraîneur Laurent Blanc dans ce succès face aux hommes de José Mourinho, Nasser al-Khelaïfi a estime que "bien sûr", Blanc avait pris le meilleur sur le Portugais. "Il a fait la bonne tactique, les bons changements. Il a battu Mourinho."

>>> À lire sur France 24 : "Chelsea - PSG : 'énorme', 'exploit', 'incroyable', les réactions des joueurs"

Pour le président du PSG, cette qualification est "la preuve qu'on est sur le bon chemin". "On croit au projet, on veut aller le plus loin possible." Le club parisien saura le 20 mars quel adversaire il affrontera en quarts de finale de la Ligue des champions, le match aller étant prévu le 14 ou le 15 avril.

Zlatan ne comprend pas

À propos du carton rouge reçu par Zlatan Ibrahimovic, le dirigeant parisien a répondu: "Je vous laisse parler de l'arbitre, mais ce carton rouge est très dur, je pense."

De son côté, Laurent Blanc préférait attendre d’analyser les images pour se prononcer. "Je n'ai pas revu les images, elles vont passer en boucle donc on ne pourra pas les rater. Sincèrement, une commission va se réunir, j'espère qu'elle ne sera pas trop sévère et qu'Ibra pourra être parmi nous en quart. Il aura sûrement à cœur de faire un bon match car il a le sentiment d'avoir puni son équipe et que cela aurait pu être définitif", a déclaré l'entraîneur juste après la rencontre (voir la vidéo en haut de l'article).

Zlatan Ibrahimovic lui-même est revenu sur cette décision arbitrale qui a réduit les Parisiens à 10 dès la 32e minute du match. "Quand j’ai vu le carton rouge, je me suis dit que ce gars ne savait pas ce qu’il faisait". L’attaquant parisien a taclé au passage ses adversaires, en expliquant que le pire pour lui était de voir ensuite les joueurs de Chelsea "pleurer comme des bébés" autour de lui.

Et le Suédois de féliciter ses coéquipiers qui se sont battus sur la pelouse pendant 120 minutes. "Ils ont joué avec beaucoup de cœur. Ce n’est pas facile de jouer à 10, surtout contre une équipe comme Chelsea". Une victoire épique qui devrait inspirer les joueurs pour le reste de la saison."Le PSG veut vraiment entrer dans la cour des grands et il l'a fait ce soir je pense", a conclu Laurent Blanc.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.