Accéder au contenu principal

Vidéo : le camp de Zaatari, une prison à ciel ouvert pour les réfugiés syriens

Le camp de Zaatari, le premier construit, accueille plus de 80 000 réfugiés syriens
Le camp de Zaatari, le premier construit, accueille plus de 80 000 réfugiés syriens Capture d'écran France 24

Le camp de Zaatari, situé en Jordanie, héberge depuis le début de la guerre en Syrie des milliers de réfugiés. Une véritable ville en plein cœur du désert, dans laquelle les habitants perdent peu à peu l'espoir de retrouver leur pays.

PUBLICITÉ

Depuis le 15 mars 2011, date du début de la révolution syrienne, des milliers de réfugiés affluent vers des camps, comme celui de Zaatari, en Jordanie. La ville de tentes accueille désormais quelque 80 000 habitants. Avec sa rue commerçante et ses boutiques, la cité de fortune reste pour ses habitants une véritable prison à ciel ouvert, en plein désert. À force d’attendre, les réfugiés, originaires pour la plupart de Darra, berceau de la révolution, perdent espoir. Reportage.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.