Accéder au contenu principal

Un chef shebab lié à l'attaque du Westgate tué par un drone américain

Les Shebab mènent depuis plusieurs années des attaques dans des pays voisins engagés militairement contre eux en Somalie.
Les Shebab mènent depuis plusieurs années des attaques dans des pays voisins engagés militairement contre eux en Somalie. AFP

Les États-Unis ont annoncé, mercredi, avoir tué un chef shebab lié à l'attaque du centre commercial Westgate de Nairobi, au Kenya, qui avait fait 67 morts et 175 blessés en septembre 2013.

PUBLICITÉ

Washington a annoncé, mercredi 18 mars, avoir tué le 12 mars en Somalie un responsable des islamistes shebab, Adan Garar, par une attaque de drone. Membre des services de renseignement et de sécurité des Shebab, Adan Garar était "lié à l'attaque du centre commercial Westgate" à Nairobi en 2013, a précisé le Pentagone. Il s'occupait de la "coordination des activités extérieures" du groupe extrémiste, affilié à Al-Qaïda.

Sur la base de renseignements "opérationnels", "les forces américaines utilisant un drone ont frappé un véhicule transportant Adan Garar", dans les environs de Diinsoor, en Somalie, a indiqué le Pentagone. "L'attaque a été un succès et Garar a été tué", selon la déclaration.

"Une menace majeure pour la région"

Adan Garar "représentait une menace majeure pour la région et la communauté internationale", et "sa mort est un nouveau coup significatif porté" aux Shebab, a-t-on indiqué de même source.

Largement battus sur le terrain militaire en Somalie, les insurgés mènent depuis plusieurs années des attaques dans des pays voisins engagés militairement contre eux en Somalie. Ils ont multiplié les attaques au Kenya, depuis que celui-ci a envoyé son armée les combattre en Somalie en octobre 2011. L'attaque contre le centre commercial "Westgate" à Nairobi au Kenya avait fait 67 morts et plus de 175 blessés en septembre 2013.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.