Politique

Marine Le Pen veut "geler le financement de toute nouvelle mosquée" en France

Invitée de l'émission Politique, Marine Le Pen, présidente du Front national, revient sur l’attentat de Tunis de mercredi et sur la lutte contre le terrorisme, avant d’aborder les élections départementales en France.

Publicité

Selon Marine Le Pen, qui s'est exprimée sur France 24 jeudi 19 mars, il faut geler la construction de "toute nouvelle mosquée" en France, dans le cadre de la lutte antiterroriste. "Il faut s'attaquer au développement du fondamentalisme islamique dans notre pays [...] Il faut notamment aujourd'hui, maintenant, geler la construction de toute nouvelle mosquée dans l'attente de la vérification de l'origine des financements", a plaidé Marine Le Pen, qui s'exprimait au lendemain de l'attaque terroriste perpetrée au musée du Bardo à Tunis. 

"Il faut s'attaquer au communautarisme, il faut retrouver la maîtrise de nos frontières, il faut arrêter l'immigration, il faut suspendre immédiatement Schengen pour surveiller qui entre, qui sort, les armes qui transitent sur nos frontières", a-t-elle ajouté.

Sarkozy mis en cause

"Ce que vit la Tunisie aujourd’hui est la conséquence des erreurs gravissimes qui ont été faites par Nicolas Sarkozy, soutenu par le Parti socialiste, au moment de la Libye", a estimé la présidente du Front national. Et d'ajouter : "C’est le chaos libyen - conséquence de l’intervention décidée par Nicolas Sarkozy -, qui est à l’origine de la déstabilisation de la région, de la prise en main de ce pays par les fondamentalistes, de l’éparpillement de centaines de tonnes d’armes qui sont tombées entre les mains des islamistes."

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine