Accéder au contenu principal
FOOTBALL

La section féminine du PSG en demi-finale de la Ligue des champions

La section féminine du Paris Saint-Germain accède pour la première fois de son histoire en demi-finale de la Ligue des champions.
La section féminine du Paris Saint-Germain accède pour la première fois de son histoire en demi-finale de la Ligue des champions. PSG
3 mn

Il y aura au moins une équipe du PSG en demi-finale de la Ligue des champions. La section féminine du club de football parisien s'est en effet qualifiée aux dépens des Écossaises de Glasgow, éliminées sèchement.

Publicité

Historique ! Pour la première fois de son histoire, la section féminine du Paris SG atteint les demi-finales de la Ligue des champions grâce à sa victoire sur Glasgow, samedi 28 mars, en quart de finale retour (5-0; succès parisien 2 à 0 à l'aller). Les filles du PSG rencontreront en demi-finale l'ogre Wolfsburg, double champion européen en titre.

Wolfsburg n'a rien lâché en quarts de finale avec un précieux nul samedi au retour, 3 à 3 sur la pelouse des Suédoises de Rosengard (1-1 à l'aller, les Allemandes sont qualifiées au bénéfice des buts marqués à l'extérieur). Le duel, qui se déroulera d'abord en Allemagne le 18 ou 19 avril puis à Paris le 25 ou 26 avril, promet.

En quart retour, samedi soir, dans un Parc des Princes libre pendant la trêve internationale, avec une très bonne affluence pour du foot féminin (près de 11 000 spectateurs), les joueuses de Farid Benstiti n'ont jamais été inquiétées.

Marie-Laure Delie et sa capitaine Sabrina Delannoy ont été sans pitié pour Glasgow en seconde mi-temps, dont la première période avait pris un goût très amer avec un but contre son camp de sa joueuse emblématique, Suzanne Lappin (1-0, 26e).

Un show Delie-Delannoy

Mais le pire vint ensuite pour des Écossaises, privées de ballon et bousculées, qui ont perdu leurs nerfs, à l'image de Rhonda Jones enrageant face à Shirley Cruz.

Le show Delie-Delannoy pouvait commencer, avec la première double buteuse sur deux passes de la seconde (2-0, 54e; 4-0, 68e). Pour que sa soirée soit parfaite, Delannoy s'est fait plaisir avec un penalty entre ses passes décisives (3-0, 65e). Et un autre penalty fut enfin inscrit par Kenza Dali (5-0, 87).

Dans le reste du tableau, les Danoises de Brondby ont gagné leur billet pour les demi-finales en éliminant les Suédoises de Linköping. Elles rencontreront en demi-finale le vainqueur de Francfort-Bristol dimanche, les Allemandes s’étant imposées 5 à 0 à l'aller en Angleterre.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.