Dans la presse

"Mort d'un procureur"

France 24

Presse française, jeudi 2 avril 2015. Au menu de cette revue de presse, les violences politiques à Istanbul, les promesses de Muhammadu Buhari, et la disparition de la femme la plus vieille du monde.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale en Turquie, dont la capitale, Istanbul, connaît une flambée de violence.
 
Attaque contre un bureau du Parti de la justice et du développement, l’AKP du président Erdogan, fusillade devant la direction de la sécurité d’Istanbul, hier, et mort, mardi, du procureur Mehmet Selim Kiraz, grièvement blessé lors de l'opération de police qui avait mis fin à sa séquestration par des militants d'extrême gauche. Une disparition à la Une du quotidien Hurriyet, qui titre ce matin «l’adieu au procureur», en évoquant également le nom de Berkin Elvan, ce garçon de 15 ans mort en mars de l’année dernière après avoir passé 269 jours dans le coma. Berkin Elvan avait été touché par le tir d’une grenade lacrymogène  de la police, lors d'une manifestation à Istanbul, et Mehmet Selim Kiraz était chargé de l’enquête ouverte après son décès. Hurriyet raconte que le magistrat avait beaucoup fait avancer l’enquête sur les manifestants blessés et tués aux moment des manifestations du parc Gezi à l’été 2013 - pas suffisamment visiblement aux yeux de ses preneurs d’otage, qui exigeaient des excuses publiques des policiers impliqués dans la mort de Berkin Elvan.
 
Ce sursaut de violences intervient à deux mois des élections législatives prévues le 7 juin. D’après le site du Monde, la société turque se retrouve «particulièrement polarisée» entre les partisans et les adversaires du président Erdogan, qui entendrait profiter du prochain scrutin pour transformer la Turquie en régime présidentiel. D’après le journal, les attaques de ces trois derniers jours pourraient aussi permettre au gouvernement de justifier l’adoption de «lois sécuritaires», qui accorderaient davantage de pouvoirs aux forces de l'ordre. Le quotidien rappelle que des affrontements ont également eu lieu hier soir entre policiers et manifestants dans deux quartiers d’Istanbul.
 
Au Nigéria, le nouveau président Muhammadu Buhari, s'est engagé à «débarrasser (son pays) de la terreur» du groupe islamiste Boko Haram. Il a aussi promis d’être un président rassembleur, en plaidant la réconciliation avec ses opposants politiques et en assurant que son prédécesseur, Goodluck Jonathan, n’a  rien» à craindre de lui - une déclaration à la Une du journal nigérian The Daily Trust.
 
Lutte contre le terrorisme, lutte contre la corruption, mais pas de chasse aux sorcières. The Wall Street Journal évoque un «nouveau de balai», en disant son espoir de voir l’ancien dictateur Muhammadu Buhari accepter le verdict des urnes s’il venait à être sanctionné à son tour par les électeurs.
 
Des espoirs mêlés de crainte, au diapason de ceux qu’exprime The Independent, plus ouvertement optimiste, toutefois. Le journal dit même son espoir de voir d’autres pays africains suivre l’exemple du Nigéria.
 
On termine cette revue de presse avec une disparition, celle de la doyenne de l’humanité, la Japonaise Misao Okawa, décédée hier à l'âge de 117 ans. Slate évoque quelques un des secrets de longévité que la centenaire japonaise avait accepté de livrer au cours de ses dernières années d’existence.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine