FOOTBALL

Ligue 1 : le PSG vainqueur d'un clasico épique contre l'OM

Blaise Matuidi, le milieu de terrain du PSG, a marqué un but et a été l'homme du match contre l'OM au Vélodrome.
Blaise Matuidi, le milieu de terrain du PSG, a marqué un but et a été l'homme du match contre l'OM au Vélodrome. Boris Horvat, AFP

Le PSG s'est imposé 3-2 à Marseille dans un match renversant. Gignac a marqué deux fois pour l'OM, mais Paris a mis deux buts en deux minutes en seconde mi-temps. Le PSG repasse leader, les Marseillais restent 3e à cinq points.

Publicité

Certains OM-PSG restent dans les annales, et celui du 5 avril 2015 peut figurer en bonne place. L'histoire retiendra que le Paris Saint-Germain a vaincu l'Olympique de Marseille au terme d'un match hors norme, 3 à 2. C'est la septième victoire consécutive du PSG face à l'OM, le club parisien restant invaincu depuis novembre 2011 contre son grand rival. Le stade Vélodrome était pourtant bouillant, avec un magnifique tifo de l'ensemble des virages.

Les deux équipes ont mis trente minutes à s'observer, et c'est Marseille qui a pris le dessus, contre le cours du jeu, grâce à un but rageur d'André-Pierre Gignac sur un centre de Dimitri Payet (30e). Le match s'est alors emballé. Le milieu de terrain du PSG, Blaise Matuidi, a égalisé quatre minutes plus tard (34e) sur une superbe frappe enroulée, touchée par le gardien marseillais Mandanda mais finalement rentrée dans le but en heurtant le poteau droit.

Marseille est alors reparti de l'avant, et est parvenu a reprendre l'avantage toujours grâce à son serial buteur, Gignac (43e), sur un ballon perdu au milieu de terrain par Verratti. L'attaquant phocéen venait ajuster tranquillement du pied droit le gardien italien du PSG, Salvatore Sirigu.

Marseille s'écroule en deux minutes

La mi-temps n'a pas été salvatrice pour les hommes de Marcelo Bielsa. Seulement quatre minutes après le retour des vestiaires, le PSG revenait dans la partie sur un coup franc raté de Zlatan Ibrahimovic, mal repoussé par la défense marseillaise, et repris victorieusement par Marquinhos (49e). Deux minutes plus tard, sur un centre de Javier Pastore, étincelant lors de ce clasico, le colosse suédois, au contact avec Jérémy Morel, oblige le défenseur marseillais à intervenir et à marquer contre son camp (51e).

Marseille va pousser, se procurer des occasions, protester pour une main dans la surface de Marquinhos non sanctionnée d’un penalty (55e), mais rien n'y fera.

Le résumé du match en vidéo

Paris a peut-être perdu gros pour cette fin de saison

La victoire est pourtant amère pour le PSG. D'abord parce que son défenseur star, David Luiz, est sorti blessé en se tenant l'arrière de la cuisse (30e) et pourrait être absent de nombreux mois. De même pour Thiago Motta, sorti à cinq minutes de la fin du match, lui aussi sur blessure. Une très mauvaise nouvelle pour le PSG, qui fait face à un calendrier très difficile, et notamment la double confrontation face à Barcelone en Ligue des Champions (aller 15 avril au Parc des Princes, retour le 21 avril au Camp Nou).

Marseille peut également s'en vouloir. Alors qu'ils maîtrisaient le match, les Olympiens n'ont pas su trouver les ressources nécessaires en seconde mi-temps, notamment par ses remplaçants Michy Batshuayi, Javier Ocampos et Romain Alessandrini, pour revenir au score.

L'OM devra même faire sans André Ayew lors de son prochain match samedi à Bordeaux. Le Ghanéen a été expulsé à l'issue du match pour avoir reproché à l’arbitre de ne pas avoir sifflé de pénalty à la 55e minute sur la main de Marquinhos. Marseille reste troisième de L1 (57 points), mais voit Monaco (54 points, un match en moins contre Montpellier, mardi 7 avril) et Saint-Étienne (53 points) revenir fort derrière eux.

Revivez le match ci-dessous avec notre liveblog !

Live Blog En direct : Olympique de Marseille - Paris Saint-Germain

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine