FRANCE 24

fr/ptw/2015/04/06/WB_FR_NW_PKG_FR24_V3_MORGUE_NIGERIA_1H_NW283259-A-01-20150406.mp4

VOICE PAR VANESSA LANCEMENT- Trois jours apres l attaque de l universite de Garissa , les familles des victimes essayent d'identifier les corps de leur proche qui transportes par avion dans la capitale, Nairobi. C'est une procédure longue et ...

La Morgue de Nairobi... c'est ici que les familles viennent identifier les corps de leur proches… Mais pour certains c'est au dessus de leur force... impossible d'entrer dans le bâtiment. Fanshaline JEBET"Je ne peux pas aller là-bas, je ne peux pas renter , parce que les gens disent que c'est terrible, je ne peux pas y aller. Cela fait trop peur.. // Il n'y a pas d'espoir, cela nous donne envie de partir du Kenya parce que nous ne sommes pas en sécurité. Et le pire, c'est que les personnes qui sont décédées sont des innocents"Paul a aide a identifier le corps de son voisin aux cotes de ses proches endeuillés. Mais, cette même dépouille est réclamée par une autre famille. Paul MOIJOI"Nous sommes entrée mais a cause des corps qu'ils y a l'intérieur c'est difficile d'identifier et je pense que c'est surtout a cause des grenades. Alors même essayer d'identifier un visage est trop difficile"SignatureLa procédure d'identification est complexe Car les corps sont en décompositionLes autorités kenyannes ont donc envoyé une équipe sur place pour faire des tests ADN sur les dépouillesMais le travail des scientifiques risque d'être long