Tikrit "libérée", offre un visage de désolation

fr/ptw/2015/04/06/WB_FR_NW_PKG_FR24_V3_TIKRIT_NW281447-A-01-20150405.mp4

Tikrit a été "libérée" des jihadistes mais la ville irakienne offre un visage de désolation avec la fumée qui s'élève de bâtiments incendiés, des rues vides d'habitants et des scènes de pillagereportage d'anne sophie le meauf avec ...

Tikrit, ex fief de Saddam Hussein, n'est plus que ruines et sang. Ici, à proximité du centre ville, le corps de ce jihadiste de l'organisation de l'Etat Islamique, retrouvé par ces policiers et volontaires chiites.Policier fédéralA nous la victoire, à nous la victoire !Une victoire arrachée aux jihadistes, sans qu'il soit possible d'en connaître le coût humain et économique. SOT : Capitaine Abdel Hamza AliOn a trouvé des Egyptiens, des Soudanais, des nationalités étrangères, des Tchéchènes. Si tu te promènes dans la ville, tu vas trouver les cadavres de Tchéchènes.Détruit à plus de 50%, Tikrit est une cité deserte. ses 200 000 habitants, des sunnites, fidèles à l'ancien régime bassistes l'ont fuie.la reconstruction s'annonce longue. Le soutien du gouvernement central est donc essentiel. SOT : Ammar Abdel Hassan, membre du Conseil provincial de Salahédine, en charge des questions sécuritaires.tous ceux qui ont aidé deash ou lui ont donné de l'argent ne sont plus bienvenus dans la région. Nous avons besoin d'une grande aide du gouvernement pour à nouveau reconstruire cette ville, faire revenir les gens et redonner vie à cette cité. Libérée, Tikrit n'en est pas moins une ville piégée ou le moindre faux pas peut être fatal.dans ce salon, une bombe est sur le point d'être désamorcée.Selon les autorités locales, les jihadistes auraient disséminé à Tikrit plus de 10 000 engins explosifs, en prévision de l'arrivée des forces irakiennes.SOT: Lieutenant de police YahyiaIl y a avait une bombe artisanale dans les égouts. On l'a désamorcée.Commentaire A tikrit, le retour à la vie normale prendra du temps, la page de la libération est loin d'être tournée.