Accéder au contenu principal

Le Gabon organisera la CAN-2017

L'équipe de la Côte d'Ivoire célèbre sa victoire en finale de la CAN-2015.
L'équipe de la Côte d'Ivoire célèbre sa victoire en finale de la CAN-2015. Carl de Souza, AFP

La Confédération africaine de football a annoncé, mercredi, que la CAN-2017 aura lieu au Gabon. La compétition était initialement prévue en Libye, mais elle a dû être délocalisée en raison du contexte politique.

PUBLICITÉ

Le pays-hôte de la CAN-2017 est enfin connu. Au lendemain de son assemblée générale, qui a eu lieu dans la capitale égyptienne, la Confédération africaine de football a annoncé, mercredi 8 avril, qu'il s'agissait du Gabon, accentuant ainsi la domination francophone pour l'accueil du tournoi le plus important du continent et dont la Côte d'Ivoire est le tenant du titre.

Depuis l'Afrique du Sud en 2013, la balance penche nettement du côté de la langue de Molière au détriment de celle de Shakespeare : Guinée équatoriale en 2015 (le français y est langue officielle aux côtés de l'espagnol vernaculaire), Gabon (2017), Cameroun (2019), Côte d'Ivoire (2021) et Guinée (2023).

La domination de l'Afrique de l'Ouest est donc prégnante avec le retour de la CAN au Gabon, qui avait déjà organisé la compétition en 2012 conjointement à la Guinée équatoriale, en recevant des matches à Libreville (notamment la finale) et Franceville.

Pour 2017, sept pays avaient au départ fait acte de candidature : l'Algérie, l'Égypte, le Gabon, le Ghana, le Kenya, le Soudan et le Zimbabwe. La CAF avait écarté trois candidatures qui ne remplissaient pas les critères requis (Kenya, Soudan et Zimbabwe), puis l'Égypte s'était retirée.

Le Maroc réintégré

La CAN-2017 devait être organisée par la Libye, mais secoué par des violences depuis la révolution de 2011, le pays a finalement jeté l'éponge en août dernier.

Les éliminatoires de la 31e édition de la Coupe d'Afrique des nations débuteront en juin 2015. Les 52 pays en lice seront répartis en 13 groupes de quatre équipes chacun.

>>> À consulter : Le calendrier complet des éliminatoires

Les groupes de qualification incluent le Maroc, qui s'était désisté en novembre de l'organisation de la CAN-2015, officiellement pour cause d'Ebola. D'abord suspendu par la CAF, le royaume a finalement été réintégré après avoir obtenu gain de cause la semaine dernière auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS).

Les éliminatoires seront disputés de la mi-juin 2015 à début septembre 2016 par treize groupes de quatre équipes. Les vainqueurs de groupes et les deux meilleurs deuxièmes iront en phase finale, avec le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang qualifié d'office en tant que pays-hôte.

Parmi ces poules s'en détachent deux plus relevées : le groupe G avec le Nigeria et l'Égypte (outre Tanzanie et Tchad), et le groupe M avec le Cameroun et l'Afrique du Sud (outre Gambie et Île Maurice).

La Côte d'Ivoire est versée dans le groupe I avec le Soudan, la Sierra Leone et le Gabon. Les matches contre ce dernier ne seront pas comptabilisés.

Groupe A: Tunisie, Togo, Liberia, Djibouti

Groupe B: RD Congo, Angola, Centrafrique, Madagascar

Groupe C: Mali, Guinée équatoriale, Bénin, Soudan du Sud

Groupe D: Burkina Faso, Ouganda, Botswana, Comores

Groupe E: Zambie, Congo, Kenya, Guinée Bissau

Groupe F: Cap-Vert, Maroc, Libye, Sao Tomé

Groupe G: Nigeria, Égypte, Tanzanie, Tchad

Groupe H: Ghana, Mozambique, Rwanda, Mauritanie

Groupe I: Côte d’Ivoire, Soudan, Sierra Leone, Gabon

Groupe J: Algérie, Ethiopie, Lesotho, Seychelles

Groupe K: Sénégal, Niger, Namibie, Burundi

Groupe L: Guinée, Malawi, Zimbabwe, Swaziland

Groupe M: Cameroun, Afrique du Sud, Gambie, Maurice

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.