ÉTATS-UNIS

Le policier américain qui a abattu un homme noir a été renvoyé

Le policier blanc inculpé et emprisonné pour la mort d'un homme noir, a été renvoyé par la police de North Charleston, en Caroline du Sud, le 8 avril 2015.
Le policier blanc inculpé et emprisonné pour la mort d'un homme noir, a été renvoyé par la police de North Charleston, en Caroline du Sud, le 8 avril 2015. Jim Watson, AFP

Le policier blanc inculpé pour le meurtre d'un homme noir à North Charleston, en Caroline du Sud, a été rayé des effectifs de la police, mercredi. Plusieurs manifestations ont été organisées dans cette ville du sud-est des États-Unis.

Publicité

Le policier blanc inculpé du meurtre d'un homme noir à North Charleston, en Caroline du Sud, a été renvoyé, a annoncé mercredi 8 avil le chef de la police, Eddie Driggers.

Une information confirmée par le maire de cette ville du sud-est des États-Unis, Keith Summey, lors d'une conférence de presse. "Je veux vous dire que le policier a été renvoyé. Nous ne cautionnons pas ce qui est mal, peu importe qui" en est l'auteur, a poursuivi l'édile.

Cet incident, dernier épisode d'une série de bavures policières envers la communauté noire aux États-Unis, a entraîné des rassemblements dans la ville, bloquant parfois la circulation, notamment devant la mairie.

"Le monde entier nous regarde", "On ne tire pas dans le dos de quelqu'un", pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants en la mémoire de la victime, Walter Scott. D'autres manifestants tenaient des pancartes sur lesquelles il était inscrit : "Nous sommes tous des êtres humains", "La vie des Noirs compte aussi".

La famille porte plainte contre la police et la municipalité

La scène a été filmée samedi 4 avril par un passant. Selon la police, tout a commencé quand Walter Scott a été sommé d'arrêter son véhicule pour un feu arrière défectueux. Sur la vidéo diffusée par le site Internet du "New York Times", on voit une brève empoignade entre le policier blanc Michael Slager et Walter Scott. Ce dernier s'enfuit en courant. La vidéo montre ensuite le policier tirer huit fois en direction de Walter Scott, qui s'écroule.

>> À voir sur France 24 : Vidéo : un policier blanc abat un Noir de huit balles dans le dos

La famille de Walter Scott a l'intention de poursuivre Michael Slager, la police et la municipalité de North Charleston pour violation des droits civiques de la victime, a déclaré Chris Stewart, l'un de ses avocats.

Ce nouveau dérapage ravive les tensions aux États-Unis au sujet de l'usage de la force armée par la police, notamment quand elle met aux prises des agents blancs avec des hommes noirs. La mort de Michael Brown en août dernier avait profondément marqué l’opinion publique américaine. Ce jeune Noir de 18 ans avait été tué à Ferguson dans le Missouri par un policier blanc.

>> À lire sur France 24 : Ferguson : pas de poursuites contre le policier qui a tué Michael Brown

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine