Accéder au contenu principal
L'Entretien

Denis Mukwege : "En RD Congo, le viol est une stratégie de guerre"

France 24

Depuis seize ans, le docteur Denis Mukwege soigne gratuitement les femmes victimes de violences sexuelles au Sud-Kivu, en République démocratique du Congo. Lauréat du prix Sakharov en 2014 et plusieurs fois pressenti pour le prix Nobel de la paix, son combat fait désormais l'objet d'un documentaire, "L'homme qui répare les femmes", du réalisateur Thierry Michel. Denis Mukwege est notre invité.

Publicité

Depuis 1996, plus de 500 000 femmes ont été violées en République démocratique du Congo, selon l’ONU. "C'est une stratégie de guerre qui vise à détruire la femme", explique le docteur Denis Mukwege lors d'un entretien accordé à France 24. Les femmes de tout âge sont concernées, bébés et femmes âgées incluses. "C'est l'anéantissement de la société à travers cette humiliation, c'est l'anéantissement de la femme, le destruction de la femme".

Dans sa clinique de Panzi, au centre-est du pays, où il accueille et soigne les femmes violées, il constate chaque jour la violence des blessures infligées. "C'est une barbarie qui va au-delà de ce que l'on peut imaginer", dénonce-t-il.

>> Regardez notre grand reportage : "Denis Mukwege, le docteur qui répare les femmes mutilées"

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.