L'Entretien

"Boko Haram et Aqmi viennent grossir les rangs de l'EI" en Libye

Capture d'écran France 24

La Libye est plongée dans un chaos politique sans précédent. Deux entités se disputent le pouvoir : le gouvernement reconnu par la communauté internationale qui s'est exilé à Tobrouk, et celui installé dans la capitale à Tripoli, dominé par le groupe Fajr Libya. Une crise qui est favorable à la multiplication des groupes jihadistes, et c'est bien ce qui inquiète notre invité Mohamed Dayri, le ministre des Affaires étrangères libyen du gouvernement de Tobrouk.