Journal de l'Afrique

Guinée : signes de détente entre le pouvoir et l'opposition après deux jours de violence

En Guinée, le gouvernement et l'opposition ont lancé des appels au calme après deux jours de violences, le pouvoir proposant un dialogue pour parvenir à un "consensus autour des échéances électorales" et l'opposition suspendant ses manifestations jusqu'à lundi. Un calme précaire est revenu en fin de journée à Conakry.