Journal de l'Afrique

Face à l'afflux de réfugiés yéménites, Djibouti craint une infiltration jihadiste

Capture d'écran France 24

La crise au Yémen s'étend au continent africain. Des milliers de réfugiés débarquent à Djibouti après avoir traversé le détroit de Bab-el-Mandeb, large d'une trentaine de kilomètres, qui sépare la péninsule arabique de la Corne de l'Afrique. Ce petit pays situé dans une zone stratégique craint une déstabilisation de son territoire. Les risques d'infiltration de jihadistes sont réels, indique l'un des leaders de l'opposition, Abdourahman Mohamed Guelleh, invité du Journal de l'Afrique.