TUNISIE

Fleur Pellerin en Tunisie pour affirmer le soutien culturel de la France

La ministre de la Culture française a rendu visite au président tunisien Béji Caïd Essebsi à Tunis, le 18 avril 2015.
La ministre de la Culture française a rendu visite au président tunisien Béji Caïd Essebsi à Tunis, le 18 avril 2015. Fethi Belaida, AFP

Fleur Pellerin s’est rendue en Tunisie à la rencontre du président Essebsi et de ses homologues à la Culture. Sa visite marque l'assurance d'une coopération culturelle entre les deux pays, notamment pour la restauration des œuvres du musée du Bardo.

Publicité

Un mois jour pour jour après l'attentat, la ministre de la Culture Fleur Pellerin s’est rendue samedi 18 avril en Tunisie où elle a rencontré le président tunisien Béji Caïd Essebsi. La ministre devait faire un passage au musée du Bardo de Tunis dans l’après-midi "pour adresser solidarité et soutien aux familles des victimes et au peuple tunisien" après l'attaque terroriste du 18 mars qui avait fait 22 morts, dont 21 touristes étrangers.

Samedi matin, la ministre française a d’abord rencontré le président tunisien Béji Caïd Essebsi dans son palais, à Carthage, a rapporté Ben Barnier, envoyé spécial de France 24 à Tunis. "Une visite symbolique", qui a touché le président tunisien. "Ça fait chaud au coeur que des amis viennent en Tunisie dans cette période difficile, a affirmé Béji Caïd Essebsi, surtout après l’attaque du Bardo qui a frappé non seulement le plus grand musée de la Tunisie, mais également l’industrie du tourisme".

"Ce qui a été frappé, au-delà des vies qui ont été fauchées lors de cet attentat, c’est aussi la culture, le patrimoine, précisément dans le lieu où est né la démocratie il y a plusieurs millénaires", a affirmé la ministre française pour justifier sa venue.

it

Le musée du Louvre va aider à restaurer les œuvres du Bardo

Autre objectif de ce voyage, la signature "d’une déclaration d'intention sur le renforcement de la coopération culturelle entre la France et la Tunisie, notamment dans le domaine muséal". Le ministère de la Culture a déclaré dans un communiqué que Fleur Pellerin souhaitait, aux côtés de son homologue Latifa Lakhdar, "affirmer avec force que la culture est un front de résistance, en apportant une réponse résolument culturelle à ces attaques contre l'art et le patrimoine (…)".

Selon nos informations, Fleur Pellerin devrait parler du renouvellement d’un accord avec le musée du Louvre. "Un accord de coopération qui permettra de restaurer des œuvres dans le musée du Bardo", a précisé l'envoyé spécial de France 24 à Tunis.

Jean-Luc Martinez, président-directeur du Louvre, et Françoise Gaultier, directrice du département des antiquités grecques, étrusques et romaines du Louvre, devaient d’ailleurs accompagner la ministre lors de ce voyage.

>> À lire sur France 24 : Hollande déroule le tapis rouge au président tunisien Essebsi

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine