Mitsubishi avoue avoir falsifié les performances de ses véhicules

Après Volkswagen, Mitsubishi avoue également avoir triché. Cette fois ce ne sont pas les émissions des véhicules diesel qui sont concernées, mais la consommation des petites voitures. Mercredi, lors d'une conférence de presse, le PDG a tenu à s'excuser.