Dans la presse

"Les esclavagistes de la Méditerranée"

France 24

Presse internationale, mercredi 22 avril 2015. Au menu de cette revue de presse, la traque en Italie des passeurs responsables des naufrages en Méditerranée, la condamnation de Mohammed Morsi à 20 ans de prison, et les «Hookers for Hillary».

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec une question que pose l’actuelle série noire de naufrages en Méditerranée: à qui la faute?
 
Qui est responsable de la mort de plus de 800 clandestins le week-end dernier? De la disparition de 400 migrants la semaine précédente? Ou de celle de 40 réfugiés quelques jours auparavant? «L’Europe cherche une réponse» à cette hécatombe, indique la légende du dessin de Chapatte dans The New York Times, qui montre un couple de vacanciers sur une plage d’Europe. Devant eux, un cimetière marin, la Méditerranée.
 
D’après The Wall Street Journal, la police italienne vient d’arrêter plusieurs passeurs, dont certains sont impliqués dans le drame du week-end dernier. Parmi eux, le capitaine du bateau qui a fait naufrage, un Tunisien de 27 ans, et son second, un Syrien de 25 ans. Deux hommes qui ne sont toutefois que les éléments d’un système beaucoup plus vaste. The Wall Street Journal décrit notamment le rôle essentiel joué dans ce trafic par un certain nombre de tribus au Niger, au Soudan et en Libye, d’où sont partis l’année dernière plus de 170 000 migrants.
 
En début de semaine, la justice italienne a annoncé avoir arrêté 24 membres d'un réseau de passeurs qui faisait transiter des immigrés d'Afrique jusqu'en Europe, via la Méditerranée et la Sicile. D’après The Independent, ce réseau serait dirigé par un Erythréen, Mered Medhani, et un Ethiopien basé à Tripoli, Ermias Ghermay, dont le portrait-robot fait la Une du journal. Le quotidien rapporte que les noms de ces deux trafiquants, décrits comme sans pitié, étaient déjà apparus dans l'enquête ouverte après le naufrage du 3 octobre 2013 au large de Lampedusa qui avait fait 366 morts. D’après la justice italienne, les deux acolytes ont organisé au moins 15 voyages depuis mai 2014 et exigent des candidats au départ entre 1500 et 2000 dollars. Ces migrants, venus principalement d'Erythrée, du Soudan et de Somalie, embarquent près de Zuwarah en Libye à destination de la Sicile, et restent cantonnés dans des hangars en attendant leur départ. En deux ans, le trafic de Ghermay et Medhani aurait généré un chiffre d’affaires estimé à 100 millions d’euros.
 
A la Une également, la condamnation à 20 ans d'emprisonnement de l’ex-président égyptien Mohammed Morsi, pour l'arrestation et la torture de manifestants. Le premier président élu démocratiquement en Égypte échappe finalement à la peine de mort, constate The Wall Street Journal, qui rappelle que 4 autres procès destinés à juger des faits imputés à son année au pouvoir, attendent encore Mohammed Morsi.
20 ans de prison, et non la peine de mort, un jugement que conteste Al Masry Al Youm, qui dénonce la clémence dont aurait fait preuve la justice égyptienne. 20 ans, voilà qui n’est certainement pas assez, pour les proches et les familles des victimes, écrit en substance le journal. 20 ans, c’est déjà bien, estime le journal Attahrir, qui veut voir dans les procès de Morsi et de son prédécesseur Hosni Moubarak, le signe encourageant d’une démocratisation de la vie politique égyptienne.
 
Du côté de la vie politique américaine, il est toujours beaucoup question de l’entrée en campagne d’Hillary Clinton, pour la primaire démocrate. L’ex-Première Dame vient de recevoir un soutien plutôt inattendu. The Daily Beast nous apprend l’existence d’un  nouveau groupe de soutien à la candidate : les «Hookers for Hillary».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine