Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Burundi : au moins quatre morts, un homme accusé d'être proche du pouvoir brûlé vif

Capture d'écran France 24

Au Burundi, au douzième jour de la contestation, au moins quatre personnes ont été tuées lors des manifestations contre la candidature de Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat. Mais les violences ont également été dirigées contre des proches du parti au pouvoir. Un homme accusé d'être membre d'une milice pro-gouvernementale a été brûlé vif dans un faubourg de Bujumbura.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.