Accéder au contenu principal
Dans la presse

Burundi : un nouveau cas de" tripatouillage constitutionnel" en Afrique

France24

Au menu de cette revue de presse internationale, le chaos au Burundi est le syndrome d'une "tripatouillite aigüe" de la Constitution dont souffrent beaucoup de dirigeant africains, mais aussi le déplacement de David Cameron en Écosse qui s'annonce mouvementé, enfin, la presse s'inquiète du sort de Pistol et Boo, les deux fox terriers de Johnny Depp entrés illégalement en Australie et menacés d'euthanasie par les autorités.

Publicité

La tentative de coup d’État qui a finalement échoué suscite toujours de nombreuses craintes dans la presse. Le Wall Street Journal évoque le chaos qui règne ces dernières heures au Burundi avec des combats entre factions rivales pour le contrôle de la capitale. Un expert cité par le quotidien estime qu’une crise régionale n’est finalement pas à exclure si tensions et les combats devaient se poursuivre.

De son côté, la presse africaine et notamment l’Observateur Paalga, journal burkinabé, dénoncent les "tripatouillages constitutionnels" en Afrique. Pour briguer un nouveau mandat, des dirigeants auraient tendance à vouloir s’arranger avec la Constitution. Le journal leur prédit le même sort que celui qui fut réservé à Blaise Compaoré. Le président Burkinabé a dû démissionner à l’automne dernier après un soulèvement populaire. Bien souvent, selon ce quotidien, "les mêmes causes produisent les mêmes effets".

La presse britannique s’intéresse, de son côté, à ce déplacement du Premier ministre David Cameron en Écosse pour parler de l’avenir du Royaume-Uni et du transfert de nouveaux pouvoirs. Une visite qui survient alors que les nationalistes du SNP sont en position de force après avoir obtenu 56 des 59 sièges écossais lors des élections législatives. The Independent titre sur le réveil de l’Écosse : "le lion écossais rugit face au Premier ministre". Ici on prédit que la chef du SNP, Nicola Sturgeon ne devrait pas se contenter des promesses de Cameron, à savoir le contrôle de 60% des dépenses et une autonomie accrue du parlement écossais. Elle demande de nouveaux pouvoirs substantiels en particulier sur l’imposition des entreprises ou le salaire minimum.

Pour le Guardian, un nouveau référendum sur l’Écosse semble se dessiner en l’absence d’un transfert de pouvoirs substantiels. Un poids lourd du SNP estime même que le parti pourrait se passer de l’aval du 10 Downing Street et tenir son propre référendum.

Enfin, le sort de Pistol et Boo émeut la presse internationale. Les deux fox terriers de l’acteur Johnny Deep sont entrés illégalement sur le territoire australien par jet privé et le gouvernement menace aujourd’hui d’euthanasier les deux chiens. Le Daily Telegraph rapporte que la ministre de l’Agriculture australienne a même rappelé le comédien à l’ordre : "ce n’est pas parce qu’il est Johnny Depp qu’il peut se soustraire à la loi". Une histoire qui raisonne jusqu’en Chine. Le China Daily titre lui aussi sur les chiens de Johnny Deep qui risquent la mort …

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.