Accéder au contenu principal
Reporters

Thaïlande : face à la junte, la dissidence tente de résister

France 24
1 mn

Il y a un an, le 22 mai 2014, l’armée thaïlandaise prenait le contrôle du pays, après des mois de manifestations contre le gouvernement élu de Yingluck Shinawatra. Depuis, la nation est tenue d’une main de fer par le général Prayuth Chan-ocha, chef des forces armées et Premier ministre autoproclamé.

Publicité

Pour la population thaïlandaise, pas question d’exprimer une opinion contraire au régime : les manifestations sont interdites et toute critique de la junte ou de la monarchie est passible de poursuites.

Pourtant, quelques voix discordantes se font entendre. Notre correspondant est allé à la rencontre de ces dissidents - artistes, intellectuels, étudiants ou anciens membres du gouvernement -, qui refusent la chape de plomb imposée par les militaires et réclament le retour de la démocratie.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.