ROLAND-GARROS 2015

Tirage au sort : Maria Sharapova épargnée, Serena Williams devra batailler

Maria Sharapova a hérité d'un tirage plus favorable que sa rivale Serena Williams.
Maria Sharapova a hérité d'un tirage plus favorable que sa rivale Serena Williams. AFP
3 mn

Le tirage au sort de Roland-Garros 2015 a réservé des fortunes diverses aux favorites du tournoi. Si Maria Sharapova a été globalement épargnée par le sort, Serena Williams devra batailler ferme pour briller sur la terre battue parisienne.

Publicité

Finaliste en 2013 et vainqueur de Roland-Garros en 2014, la Russe Maria Sharapova a hérité d'un programme à sa portée, vendredi, lors du tirage au sort du tableau féminin de l'édition 2015 du tournoi parisien.

Sharapova, tête de série numéro 2, débutera à face à l'Estonienne Kaia Kanepi (49e mondiale) avant de retrouver très probablement l'Espagnole Carla Suarez Navarro (numéro 8), en quarts de finale. Une joueuse qu'elle a dominée en finale à Rome dimanche dernier.

Pour cela, il lui faudra peut-être écarter au troisième tour l'Australienne Samantha Stosur (numéro 26), finaliste en 2010 et demi-finaliste en 2009 et 2012, puis la Tchèque Lucie Safarova (numéro 13). En demi-finale, cela pourrait être la Roumaine Simona Halep (numéro 3) que la "Tsarine" avait battue en finale l'an passé.

Un Serena-Venus pour les huitièmes ?

Dans l'autre moitié de tableau, le sort a été un peu plus facétieux avec l'Américaine Serena Williams, numéro 1 mondiale et victorieuse en 2002 et 2013, mais écartée dès le deuxième tour l'an passé.

Elle entamera sa quinzaine contre une qualifiée, mais pourrait ensuite croiser dès le troisième tour la Bélarusse Victoria Azarenka, ancienne numéro 1 mondiale, aujourd'hui redescendue au 27e rang après une saison 2014 perturbée par des blessures.

Azarenka n'a toujours pas retrouvé son meilleur niveau, mais elle reste une adversaire très dangereuse. Début mai, la Bélarusse s'était procurée trois balles de matches contre la reine de la WTA en huitièmes de finale à Madrid, avant de finalement perdre le fil.

Au tour suivant, Serena est susceptible d'affronter sa sœur aînée Venus, 15e mondiale. L'ombre de la Danoise Caroline Wozniacki (numéro 5), l'une de ses bonnes amies, ou de l'Allemande Andrea Petkovic, demi-finaliste en 2014, plane ensuite sur les quarts de finale. Ce serait avant une potentielle demi-finale contre la Canadienne Eugenie Bouchard (numéro 6), présente elle aussi dans le dernier carré l'an passé, ou la Tchèque Petra Kvitova (numéro 4).

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine