Accéder au contenu principal
ROLAND-GARROS 2015

Les Bleus à Roland-Garros : et un, et deux, et trois zéros

Les Français n'ont rien pu faire, lundi 1er juin 2015, à Roland-Garros.
Les Français n'ont rien pu faire, lundi 1er juin 2015, à Roland-Garros. Pierre René-Worms, France 24
3 mn

La note est salée pour les Bleus engagés lundi à Roland-Garros. Gaël Monfils a été sorti par Roger Federer, puis Jérémy Chardy a plié face à Andy Murray avant que Richard Gasquet ne soit balayé par Novak Djokovic.

Publicité

envoyé spécial de France 24 à Roland-Garros.

Il y a des jours comme ce lundi 1er juin où la "glorieuse incertitude du sport" ne pèse pas lourd. À Roland-Garros, les trois Français engagés sur les courts ont subi la dure réalité des statistiques. Opposés aux trois premiers joueurs mondiaux, les Bleus ont logiquement plié et rompu.

Le premier du jour sur le pont, Gaël Monfils, n'a jamais su se mettre dans le match face à Roger Federer (n°2). La rencontre, qui avait été suspendue la veille à un set partout en raison de la nuit tombante, avait tout du piège parfait pour le Suisse. Mais sur un court central encore à moitié endormi, Monfils a été dominé toute la matinée et s'est logiquement incliné.

Derrière, c'est le moins attendu des trois Français qui a offert probablement la plus jolie prestation. Jérémy Chardy, qui avait déjà réussi son tournoi en atteignant la deuxième semaine, a réussi à prendre un set à l'Écossais Andy Murray. Mais le numéro 3 mondial, tout simplement plus fort, s'est tout de même imposé en quatre manches.

En fin de journée, c'était au tour de Richard Gasquet d'entrer en piste face au numéro 1 mondial Novak Djokovic. Il n'y a fait qu'un petit tour, étouffé par la justesse du virtuose. Sur un central plein à craquer, le Serbe a livré un récital et disposé de son adversaire sans trembler un seul instant. Trois sets et deux heures de jeu ont suffi pour annihiler les espoirs de quart d'un Gasquet clairement un ton en dessous.

Voici le déroulé de la journée des Bleus à Roland-Garros. Pour les têtes de série, c'est par ici. 

• 14 h 28 : Roger Federer n'a pas traîné pour s'imposer face au Français Gaël Monfils (6-3, 4-6, 6-4, 6-1). Le numéro 2 mondial poursuit l'aventure à Paris et sera bien au rendez-vous des quarts de finale.

• 15 h 54 : Jeu, set et match pour Andy Murray qui s'impose en quatre manches face à Jérémy Chardy (6-4, 3-6, 6-3, 6-2). Le Français s'est bien battu mais le Britannique était tout simplement plus fort.

• 19 h 21 : impuissant, le Français Richard Gasquet n'a rien pu faire face au rouleau compresseur serbe. Le numéro un mondial s'impose en trois petits sets (6-1, 6-2, 6-3).

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.