Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Le Tchad visé pour la première fois par un double attentat-suicide attribué à Boko Haram

Pour la première fois, la capitale tchadienne N'Djamena a été frappée par un double attentat-suicide qui a fait au moins 23 morts et 101 blessés. Le gouvernement attribue cette attaque aux islamistes nigérians de Boko Haram.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.