Accéder au contenu principal

Hillary Clinton accuse la Chine d'espionnage massif aux États-Unis

"Ils tentent de pirater tout ce qui bouge en Amérique", a lancé Hillary Clinton en parlant de la Chine, le 4 juillet.
"Ils tentent de pirater tout ce qui bouge en Amérique", a lancé Hillary Clinton en parlant de la Chine, le 4 juillet. Darren McCollester, AFP

Hillary Clinton, candidate à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine de 2016, a accusé samedi la Chine d'espionnage massif de données aux États-Unis. Une accusation qualifiée "d'absurde" par Pékin.

PUBLICITÉ

La Chine se trouve désormais dans la ligne de mire d'Hillary Clinton. Lors d'un rassemblement dans le New Hampshire samedi 4 juillet, l'ancienne secrétaire d'État de Barack Obama, qui brigue l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle américaine de 2016, a accusé la Chine de pirater d'énormes quantités de données aux Etats-Unis.

"Ils tentent de pirater tout ce qui bouge en Amérique", a lancé Mme Clinton, "ils volent d'énormes quantités d'informations du gouvernement, en cherchant à en tirer parti".

"Ne vous y trompez pas", a-t-elle insisté, "ils savent qu'ils sont en concurrence, et ils feront tout ce qu'ils peuvent pour gagner".

En juin, le directeur des services de renseignement américains, James Clapper, a déclaré que la Chine était "le principal suspect" pour une intrusion massive qui avait affecté les données personnelles de plusieurs millions d'employés du gouvernement américain.

Pékin avait qualifié cette accusation d'"absurde".

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.