Accéder au contenu principal

Bill Cosby admet des relations sexuelles avec une femme qu'il avait droguée

Bill Cosby lors d'un programme éducatif à Selma, en Alabama, le 15 mai 2015.
Bill Cosby lors d'un programme éducatif à Selma, en Alabama, le 15 mai 2015. David A. Smith, Getty Images, AFP

Dans une déposition datant de 2005 mais rendue publique lundi, Bill Cosby avoue avoir eu une relation sexuelle avec une femme à qui il avait donné un sédatif. L'ex-star de la télévision américaine est accusée de viol par une trentaine de femmes.

PUBLICITÉ

L’aveu date d’il y a dix ans mais risque de précipiter la chute de Bill Cosby. Accusé de viol par une trentaine de femmes, l’ancienne star de la télévision américaine, aujourd'hui âgée de 77 ans, a admis lors d’une déposition datant de 2005 avoir donné un puissant sédatif à au moins une femme pour avoir des relations sexuelles avec elle. Le transcript de cet interrogatoire a été rendu public lundi 6 juillet par les autorités américaines sur le site pacer.gov.

Depuis le mois de novembre, une trentaine de femmes sont sorties de l'ombre aux États-Unis, accusant Bill Cosby d'attouchements voire de viols, la plupart du temps en les ayant droguées à leur insu. Certaines étaient mineures au moment des faits présumés, qui remontent dans certains cas aux années 1960.

L’ancienne vedette du célèbre "Cosby Show" était interrogée en septembre 2005 par Dolores Troiani, l'avocate d'Andrea Constand, une victime présumée du comédien qui avait porté plainte pour viol en 2005 avant qu’un non lieu soit prononcé.

Les avocats de Bill Cosby ont longtemps cherché à bloquer la diffusion de ces transcripts, dont la confidentialité a été levée lundi. Lors de l'échange entre l’ex-star et l’avocate, le premier admet à la seconde avoir obtenu des ordonnances de Quaalude, un puissant sédatif qu’il a donné à une jeune femme en 1976 dans le but d’avoir des relations sexuelles.

Annulations de spectacle

Depuis le début du scandale, les annulations de spectacle de Bill Cosby se sont multipliées et la chaîne NBC, où passait le "Cosby Show", a mis fin à un programme en développement qui devait relancer la carrière télévisuelle de la vedette.

En décembre, des procureurs de Los Angeles, en Californie, s'étaient refusés à engager des poursuites contre l'acteur après une plainte déposée pour agression sexuelle en 1974 à la Playboy Mansion en raison de la prescription des faits, même si la plaignante était mineure à l'époque.

Plusieurs plaintes croisées pour diffamation ou tentative d'extorsion sont par ailleurs en cours entre Bill Cosby et certaines de ses accusatrices.

Avec AFP
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.