Accéder au contenu principal

Wimbledon : Gasquet vient à bout de Wawrinka et s'invite en demi-finales

Richard Gasquet se hisse pour la deuxième fois de sa carrière en demi-finale de Wimbledon.
Richard Gasquet se hisse pour la deuxième fois de sa carrière en demi-finale de Wimbledon. Adrian Dennis, AFP

Richard Gasquet s'est qualifié mercredi pour le dernier carré de Wimbledon en écartant Stan Wawrinka, en cinq sets, au terme d'un match épique. Il affrontera en demi-finales le n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic, vendredi.

Publicité

Le Français Richard Gasquet s'est qualifié mercredi pour les demi-finales de Wimbledon en venant à bout du Suisse Stan Wawrinka, en cinq sets (6-4, 4-6, 3-6, 6-4, 11-9) au terme d'une bataille titanesque. En demi-finales, il sera opposé vendredi au n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic, qui a balayé le Croate Marin Cilic un peu plus tôt (6-4, 6-4, 6-4).

À 29 ans, le Biterrois se qualifie pour la troisième demi-finale en Grand Chelem de sa carrière. Tombeur du récent vainqueur de Roland-Garros, le Français, 20e joueur mondial, égale ainsi son meilleur résultat à Wimbledon, où il avait atteint le dernier carré en 2007 avant d'être battu par le Suisse Roger Federer.

Richard Gasquet n’a pas cédé lors de ce bras de fer intense entre les deux plus beaux revers du circuit et a su se montrer solide mentalement tout au long des 3 h 28 de combat.

Le jeu a atteint des sommets dans le dernier acte, où le choc des diagonales de revers a fait vibrer les amateurs de tennis sur gazon. Gasquet, après s'être procuré trois balles de match à 10-9 lors du 5e set, a fini, sur sa troisième tentative, par faire craquer Wawrinka, dont le revers a rebondi dehors.

"Je suis resté agressif, je voulais vraiment gagner. Ça aurait été difficile de perdre. C'est une victoire incroyable, je suis content de ce que j'ai fait. Je vais essayer de faire pareil contre Djokovic, contre qui j'ai perdu à Paris", a déclaré Gasquet au micro de la BBC.

Face-à-face Federer Murray

L’autre demi-finale opposera Roger Federer et Andy Murray, grâce à leurs succès respectifs mercredi contre Gilles Simon et Vasek Pospisil. Les 2e et 3e joueurs mondiaux se retrouveront donc face à face pour la troisième fois à Londres. Le Bâlois reste sur trois victoires consécutives sur l'Écossais de 28 ans, qui ne l'a plus battu depuis début 2013, en demi-finales de l'Open d'Australie.

Federer, qui vise un 18e titre majeur, n'a eu besoin que d'une heure et 34 minutes pour expédier en trois sets (6-3, 7-5, 6-2) le Français Gilles Simon, 13e joueur mondial, au terme d'un match monotone.

Sous le toit du central, Murray a fait rugir de plaisir le public britannique au terme de 2 heures 11 d'une bataille remportée 6-4, 7-5, 6-4 contre le Canadien d'origine tchèque Vasek Pospisil, 56e au classement ATP. Il disputera vendredi sa 17e demi-finale en Grand Chelem (37 pour Federer), la sixième à Londres.

Avec AFP

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.