Accéder au contenu principal

Réchauffement climatique : en visite dans l'Arctique, Ban Ki-moon lance un cri d'alarme

"Ce que j'ai vu est dramatique", lance Ban Ki-moon au micro de France 24, le 8 juillet 2015, en visite en Arctique.
"Ce que j'ai vu est dramatique", lance Ban Ki-moon au micro de France 24, le 8 juillet 2015, en visite en Arctique. France 24

En visite sur le site d'un glacier norvégien, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est dit choqué par les effets du réchauffement climatique. Il a confié son inquiétude à France 24, et a lancé un appel à la mobilisation.

Publicité

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est rendu le 8 juillet dans l'archipel norvégien du Svalbard, et plus précisément sur l'île du Spitzberg. Et ce, afin de constater par lui-même les effets du réchauffement climatique, dans une région où ils sont le plus perceptibles. "Je suis venu ici en 2009, je suis choqué parce que j'ai vu aujourd'hui. Le changement climatique arrive plus vite que prévu nous devons agir maintenant", a-t-il déclaré, alerté par la fonte des glaciers de l'Arctique.

Les envoyés spéciaux de France 24 l'ont suivi dans cette visite au cours de laquelle il a appelé une nouvelle fois les dirigeants du monde entier à prendre des mesures fortes et rapides pour enrayer le phénomène. Son objectif : la signature d'un accord à Paris en décembre lors de la Cop 21, la conférence de l'ONU sur le climat.

Reportage de Pauline Godart et Jonathan Walsh.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.