Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Après le Tchad et le Niger, le Cameroun frappé par un attentat-suicide de Boko Haram

Capture d'écran France 24

Boko Haram continue de frapper les pays frontaliers du Nigeria, après un week-end meurtrier au Tchad et au Niger, le Cameroun est pour la première fois touché par un attentat-suicide, qui a fait au moins 13 morts. "Un acte lâche et odieux", selon le président camerounais Paul Biya. Face à la recrudescence des attaques du groupe islamiste, le président nigérian a annoncé de son côté le limogeage de tous les chefs de son armée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.