Accéder au contenu principal

Le gouvernement mexicain diffuse une vidéo de l'évasion du baron de la drogue "El Chapo"

Joaquin "El Chapo" Guzman dans sa cellule, juste avant son évasion
Joaquin "El Chapo" Guzman dans sa cellule, juste avant son évasion Capture YouTube

Les autorités mexicaines ont diffusé une vidéo montrant le baron de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman lors de son évasion. Sur ces images, le prisonnier s'accroupit dans sa douche avant de disparaître subitement.

Publicité

La spectaculaire évasion du baron de la drogue mexicain Joaquin "El Chapo" Guzman est désormais visible en vidéo. Le gouvernement mexicain a mis à la disposition des médias mardi 14 juillet des images du prisonnier dans sa cellule juste avant qu’il réussisse à se faire la belle.

La caméra de surveillance montre "El Chapo" l'un des narcotrafiquants les plus puissants du monde en tenue beige de prisonnier, faisant les cent pas dans sa prison. Au bout d’une minute, il s’accroupit derrière le muret séparant la douche du reste de sa cellule avant de disparaître subitement. Le trou dans lequel il a réussi à s’échapper samedi 11 dernier n'est toutefois pas visible à l'écran.

Le responsable de la commission de sécurité nationale Monte Alejandro Rubido a estimé que le comportement de "El Chapo", juste avant son évasion n’avait rien de suspect : "C'est un comportement normal pour des prisonniers qui restent longuement dans un espace confiné".

Les autorités ont également diffusé une vidéo de l'intérieur du tunnel sophistiqué de 1 500 mètres de long dans lequel "El Chapo" a pu quitter la prison. On peut y distinguer un système de rail sur lequel est fixé une moto équipée d'un bac en métal servant à transporter du matériel.

Afin de déterminer si le baron de la drogue a bénéficié de complicité au cours de sa fuite, les forces de l’ordre ont placé en garde à vue 22 personnes travaillant dans cette prison de haute sécurité, située à 90 kilomètres de Mexico. La police n’a cependant pas précisé si le directeur de l’établissement, qui a été renvoyé lundi, fait partie de ces employés.

Pour le puissant chef du cartel de Sinaloa, il s'agit de sa deuxième évasion réussie en quatorze ans. En 2001, il s'était déjà enfui d'une autre prison, cette fois dissimulé dans un panier à linge sale, avant d'être arrêté de nouveau en février 2014. Le gouvernement mexicain offre récompense de 3,8 millions de dollars pour sa capture.

Les explications de la correspondante de France 24

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.