Accéder au contenu principal

Turquie : la police arrête plus de 1000 militants de l'EI et du PKK

Arrestation  d'un membre présumé de l'organisation de l'État islamique, le 24 juillet 2015 à Istanbul.
Arrestation d'un membre présumé de l'organisation de l'État islamique, le 24 juillet 2015 à Istanbul.

Un millier de personnes soupçonnées d'appartenir à l'organisation de l'État islamique ou au Parti des travailleurs du Kurdistan ont été arrêtées ces derniers jours par les autorités turques dans le cadre d'une vaste opération de sécurité.

PUBLICITÉ

Un total de 1 050 personnes ont été arrêtées par les autorités turques dans le cadre de l'opération lancée ces derniers jours contre les mouvements qu'elle estime être une menace pour sa sécurité, selon un bilan fourni lundi 27 juillet par le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

Sur ce total, 50 à 60 personnes sont des étrangers, a-t-il ajouté lors d'une interview diffusée en direct par la chaîne de télévision turque ATV.

Les personnes visées sont soupçonnées d'appartenir à l'organisation de l'État islamique, au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et le mouvement d'extrême-gauche DHKP/C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple).

Avec Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.